Tuesday, 25 August 2015

I'M ON A BOAT!!!

Je ne peux vraiment pas me plaindre : J’ai un été extraordinaire! Oui je travaille souvent durant mes fins de semaine, mais je ne m’empêche pas de profiter de celles-ci pour autant. Par contre, plus ça va et plus je me rends compte que quelque chose me manque. Depuis que je suis toute jeune, j’ai toujours tripper sur la mer, les sports aquatique (bien que je suis MAUVAISE!) mais surtout sur les bateaux!

Jusqu’à quoi… 5 ans passés, peut-être plus… ma famille a toujours eu en sa possession un bateau. Je me souviens encore quand mon père nous a demandé à ma sœur et moi de baptiser le petit bateau de plaisance que nous avons gardé pendant près d'une décennie. Nous avions choisi l’Albatros! La raison est simple, nous adorions le film Bernard et Bianca (The Rescuers) et notre personnage préféré était de loin Orville, ce drôle d’oiseau un peu idiot mais tellement charmant! Nous sortions très fréquemment en mer pour pêché la morue et le maquereau ou pour se rendre à l’île de Caraquet ou la plage Ferguson à Grande-Anse. J’ai des souvenirs vivides d’être au large et de pouvoir observer des baleines à proximité. Ou encore cette fois où on a vu un banc de marsouin à la toute fin de l’été alors qu’il migrait vers le sud pour l’hiver. Ces souvenirs sont à jamais ancré dans ma mémoire. (Nu pun intended... Ok peut-être un peu, je l'avoue!)
Check le être awesome!
Un jour, mon père a décidé d’upgrader notre bateau et s’est procurer un bayliner. Alors là on pouvait parler de performance et de look! Ça ne se comparait définitivement plus à l’Albatros. Par contre, il était aussi pas mal plus dispendieux donc on a diminué de beaucoup la fréquence de nos sorties. Comme il était plus fancy, on était aussi plus réticent à aller pêcher dans celui-ci. C’est messy des poissons stu veux! Enfin, un jour nous l’avons mis à l’eau à Anse-Bleue, sommes revenus à Maisonnette pour ramasser ma mère et à peine quelques mètres plus tard, le moteur a jammé. Peut-être que c'est par qu'on ne l'a jamais baptisé. Ceux qui s'y connaissent en navigation sauront que ça porte apparemment mal chance. Après 3-4 ans qu’il était parker à côté de la grange, on l’a finalement vendu comme tel et nous n’avons plus de bateau depuis. Mon père avait pratiquement tout refait l’Albatros à neuf et le connaissait de la proue à la poupe. À bien y penser, nous n’aurions jamais dû le vendre.
Ce n'est pas exactement celui-ci mais ça lui ressemble en svp!
Je manque beaucoup le feeling de pur bonheur que je ressentais quand l’air salin me fouettais le visage! Je sais que ça sonne peu plaisant mais, vraiment, ça m’apporte un énorme sentiment de liberté! Il y a quelque chose about le fait que lorsque tu te promènes sur la mer, tu n’es plus restreint à une seule route pour te rendre d’un point A à un point B. Évidemment, il te faut respecter les chenaux et les marées mais en général tu es libre de te diriger au large ou de longer les côtes à ta guise. On peut remonter des rivières et des fleuves, on peut naviguer dans des lacs, des baies, des détroits ou même on peut se perdre dans l’immensité des océans. À mon avis, il existe trois niveaux de liberté de déplacement et la voie maritime se trouve en 2e position : voie terrestre < voie maritime < voie aérienne. Je suis consciente que la voie aérienne est hyper contrôlée et donc qu’elle n’est pas nécessairement « libre » à proprement dit mais l’image demeure la même. (J’écris ceci et ne peux m’empêcher de fredonner la ballade de Serenity)


Je veux beaucoup de choses et je réalise que je n’arriverai pas à toutes les avoir. Par contre, j’aimerais vraiment un jour avoir un petit bateau de plaisance à moi. Je peux m’imaginer le mettre à l’eau, me rendre à une plage, plonger depuis la proue, remonter à bord pour me sécher, prendre le large, pêcher quelques poissons que je mangerai en soirée et revenir. OK peut-être pas tout ça en une seule journée mais ce serait quand même possible! J’aimerais aussi essayer une motomarine (un seadoo en bon français). Peut-être que cette alternative serait préférable pour moi et que je tomberai sous le charme. Qui sait? Peut-être pas cette année, mais l’été prochain! J’ai l’intention d’en louer un et de le regretter amèrement soit parce que je n’y comprendrai rien, soit parce que j’aurai pogné la piqure!

En attendant que je puisse à nouveau prendre la mer d’assaut, je vais me contenter de mes nombreuses visites à la plage! :-p L’été est loin d’être fini!! See ya there!
Shotgun Godin

Saturday, 15 August 2015

#15AoûtDesChalifoux

Bonne fête nationales à tous les Acadiens et Acadiennes de sang, de cœur et d'adoption peu importe où ils se trouvent dans le monde!!!

Un petit billet tout court aujourd’hui. J’aurai la chance d’être présente au mariage d’un ami dans quelques heures. J’ai toujours aimé les mariages! L’une des rares occasions durant laquelle famille et ami(e)s se rencontrent dans des circonstances heureuses. Ce sera le deuxième mariage auquel j’assisterai en tant qu’amie d’un des mariés et non membre de la famille immédiate. Il y a quelque chose de spécial dans ces événements. On a choisi de nous inviter, ce n’était pas simplement une obligation et c’est vraiment touchant en quelque part.

Ça fait 8 ans que je connais Mathieu (déjà… wow comme le temps passe!) et j’ai vécu en collocation avec lui pour deux ans. On en a vécu des choses ensembles : tournois d’impro, la LICUM, les road trip, hanger au local d’histoire, party et j’en passe. Notre relation a eu des hauts et des bas et ça me rend d’autant plus fière de figurer parmi la liste des invités. On a repris contact il y a de cela quelque chose comme un an passé. C’est toujours plaisant de reconnecter avec quelqu’un que tu avais perdu de vue et encore plus quand tu apprends comment ils sont biens!
Tournage du vidéo de SYTYCI
Ma première (et seule) game de paintball!
RIP soleil - 1er tournoi Impro en Chaleur
Mathieu et Shauna, je vous souhaite tous mes vœux de bonheur! Merci énormément de nous permettre de partager ces moments avec vous. Ce soir je lèverai mon verre à un ami et sa bien-aimée. Puissent-ils utiliser le #15AoûtDesChalifoux pour bien des années à venir!

Cheers man!
Shotgun Godin

Tuesday, 11 August 2015

La tradition des Perséides

Les Perséides sont ici!!! Les Perséides… Les Persé… La pluie d’étoile filante annuelle visible depuis l’hémisphère nord qui a lieu à la mi-août! Elle est appelée ainsi car son arrivée coïncide avec l’apparition de la constellation de Persée et semble presque en émaner. Cette manifestation céleste s’explique par l’orbite terrestre qui traverse les débris que laisse sur sa trajectoire la comète Swift-Tuttle. À vrai dire, on peut en apercevoir les effets presque tout l’été (fin juillet à fin août) mais les nuits les plus actives sont celles entre le 11 et le 13 août.
Photo des Perséides prise en 2012 au Wyoming
Depuis que je suis toute jeune, la nuit des Perséides fait partie de ma réalité. Je ne réalise que depuis peu de temps que peu de gens savent même qu’un tel phénomène existe. Mon père s’est toujours intéressé à l’astronomie et m’a transmis cette passion. Je pourrais passer des heures à observer les étoiles. Observer les constellations, chercher des satellites, déterminer s’il s’agit d’une étoile ou d’une planète, reconnaître la forme de la voie lactée, ces gestes faisaient partie de mon quotidien quand j’étais enfant. De la même façon en hiver j’adore lever les yeux vers le ciel pour observer des aurores boréales. Et puis tant qu'à avoir la tête en l'air, j’adore aussi observer les phénomènes météorologiques comme les orages ou les formations nuageuses, autre legs de mon père. Y’a quand même des avantages à être capable de voir un squall arrivé d’avance!

Mais pour revenir aux Perséides, il y a d’autres raisons qui expliquent qu’il s’agit d’une quasi-tradition familiale. La raison principale est que le 12 août est la date de naissance de ma sœur, Jolène. C’était notre façon toute simple de veiller jusqu’à minuit pour lui souhaiter une bonne fête! En plus, notre parenté de Montréal était souvent dans le coin pour le Festival Acadien et nous passions donc ce moment de relaxation et d’émerveillement en bonne compagnie. Enfin, nous avons toujours été choyés par notre emplacement. Le chemin des chalets n’est même pas agrémenté de lumières en bordure de route donc lorsque les lumières du chalet sont éteintes, le ciel est à nous!

Je me sens un peu démunies cette année. Les conditions pourraient être idéales comme on a pratiquement une nouvelle lune. Par contre, les conditions météorologiques vont peut-être nous jouer des tours comme on nous annonce une couverture nuageuse à partir du 11 au soir. De la même façon, non seulement suis-je loin de ma famille et non seulement le 11-12 sont des jours de semaine, mais en plus je vis en ville où la pollution lumineuse vient m’empêcher de pouvoir pleinement profiter de l’expérience. Comme à chaque année, je vérifie quelle soirée sera la meilleure des deux et on me dit qu’en 2015, le meilleur temps sera entre 2h30 et 5h dans la nuit du 12 au 13 août. D'autres sites mentionnent la période juste avant l'aube le matin du 11 et du 12 août. Difficile de s'entendre...

J'ai pris la peine de me lever la nuit dernière pour essayer d'en voir quelques-unes et, malgré que j'étais à Moncton, j'ai quand même pu en apercevoir neuf en moins d'une demi-heure. Ça semble stupide mais juste cette petite demi-heure, dehors à regarder le ciel étoilé m'a rendu tellement heureuse! Comme quoi ça ne me prend vraiment pas grand chose... Stargazing! Ça fait partie de qui je suis et ce n’est pas à veille de changer. Raison de plus pour aimer l’été! Regarder le ciel est hypnotisant. C’est troublant mais aussi inspirant. On pourrait facilement s'y perdre!
Relationship goal right here!
Stargazing : Je ne pourrai assez vous inviter à le faire. Enjoy the show!!!
Shotgun Godin

Saturday, 8 August 2015

Compte-rendu 4/7 - Cumberbatch of Movies

                James a 29 ans. Il est atteint d’un cancer terminal et sait qu’il ne lui reste que trop peu de temps à vivre. Pour célébrer sa vie et se créer de nouveau souvenir avant que son corps ne le lâche pour de bon, il part avec 3 de ses amis Davy, Miles et Bill. Ce voyage de camping leur servira, entre autre, à se ressourcer mais aussi à évaluer où ils en sont tous avec leur vie et les choix qu’ils ont fait. C’est à propos de vivre une expérience, tout en vivant un deuil profond.
                Cumberbatch est James. Il doit marcher à l’aide d’une cane et se fit à ses médications pour tenir le coup. Malgré cela, il ne s’empêche pas de profiter des moments qu’il passe avec ses chums pour boire un coup et même essayer des drogues alternatives (lire ici un ou deux joints). Il vit lui aussi un deuil puisqu’il doit accepter son départ hâtif alors que, de son point de vue, ses amis sont en train de ruiner leurs vies respectives. Il leur en veut mais s’en veut encore plus à lui-même pour avoir ce genre de réflexion. Le personnage à qui Benedict donne vie est un jeune homme brisé qui n’a que pour seul espoir de profiter de ces quelques moments qu’il lui reste en bonne compagnie. J’aurais dû prévoir plus de kleenex!!! 

2010 – Sherlock Series 1 – Téléséries: Crime/Drame/Mystère, 3 episodes x 90 min
J’ADORE cette série! Mon seul problème avec celle-ci c’est que dès que je la commence, je ne peux plus m’arrêter. Il faut toute que je la vois dans les plus brefs délais et j’en redemande. C’était ma première fois avec mes tous nouveaux blu-ray. Je suis même allée jusqu’à écouter les extras afin de voir comment Mark Gatiss et Steven Moffat en sont venus à créer ce qui est ma série préférée. J’ai aussi écouté l’épisode pilote pour la première fois et j’ai trouvé vraiment intéressant l’idée de pouvoir comparer celui-ci au premier épisode « A study in pink ». La version finale est tellement mieux conçue autant au niveau visuel qu'au niveau du set et du acting. C’était vraiment intéressant de pouvoir constater l’évolution du processus créatif. Notons aussi la GRANDE amélioration de la fin de l’épisode. Beaucoup plus intéressant de voir Sherlock aller de son plein gré rencontrer le meurtrier!
                Benedict y joue le rôle principal (duh!) et est accompagné avec brio de Martin Freeman donc all of the SQUEEEEEE!!!!! J’ai découvert Cumberbatch grâce à cette série et je suis immédiatement tombée sous son charme. Je la réécoute et je comprends pourquoi. Il a beau joué un rôle condescendant, hautain, clairement Asperger, il reste néanmoins absolument charmant! Il faut dire que la performance de Freeman aide à le rendre encore plus agréable. J’étais persuadée que ce rôle avait été écrit pour lui et j’ai été agréablement surprise d’apprendre qu’il est le seul à avoir reçu le script et à avoir passé une audition. Mon seul regret : Les deux acteurs sont tellement en demande qu’il me faudra encore attendre tellement longtemps avant de pouvoir enjoyer la 4e saison.

2010 – The Whistleblower - Biographie/Crime/Drame, 112 min
Basé sur des faits réels, ce drame biographique est venu me puncher dans les feels à plusieurs reprises. Ce film raconte comment une policière, Kathryn Bolkovac, qui a perdu la garde de sa fille se voit offrir un nouvel emploi au sein des nations unis pour aider la Bosnie à se remettre sur pied après la guerre. Ce qu’elle y découvre, alors qu’elle gravit rapidement les échelons au sein de l’organisation, est plus que dérangeant et met en péril sa vie et celle des gens qu’elle tente de protéger. Les images de ce film sont puissantes et dérangeantes. Ce n’est pas un film pour les cœurs sensibles.
Benedict n’y joue qu’un petit rôle. Il est le supérieur de Kathryn et est plutôt creepy dans la manière qu’il interagit avec elle. Borderline sexual harassment. La seule chose qui est digne de mention est qu’il incarne un américain et que c’est donc étrange de l’entendre étouffer son accent britannique pour être convaincant. Ce qui vaut la peine d’être souligné, c’est la performance hors pair de Rachel Weisz. Elle véhicule tellement d’émotion mais la plus fragrante est la frustration face à son impuissance dans un système rongé par la corruption. J’aime les films qui me font vivre quelque chose, mais celui-ci m’a fait vivre du dégoût, de la frustration et m’a fait perdre une partie de foi en l’humanité.

2011 – Tinker Tailor Soldier Spy – Drame/Mystère/Thriller, 127 min
J’avais déjà vu ce film en préparation pour notre traditionnelle soirée des Oscars. Je dois par contre admettre que je n’en avais pas retenu grand-chose. Je n’étais pas dans le mood pour un film qui demandait une attention soutenue. J’ai quand même accepté de le voir parce que tout le monde que j’ai ever aimé et leur mère sont dans ce film-là! Il y a un traitre au MI6, mais de qui s’agit-il? Smiley est demandé de sortir de sa retraite pour enquêter sur cette situation.
Benedict y occupe un plus grand rôle que ce dont je me souvenais. Il est, en quelque sorte, l’assistant de Smiley (Oldman) dans cette opération. Il doit se faufiler dans les bureaux pour en sortir des documents et recueillir des informations sur les quelques suspects que Smiley a identifié. Il est bon mais on oublie facilement sa performance quand il est entouré de tellement de stars! Colin Firth pi lui dans la même scène!! *melts* Mais oui, les performances de Tom Hardy, John Hurt, Mark Strong, Toby Jones, Ciaran Hinds ne peuvent être passée sous silence. Excellent film à écouter quand t’as le bon mindset et que tu es prêt à lui offrir ta pleine attention!

2011 – War Horse – Drame/War, 146 min
War Horse est un film qui a pour toile de fond la Première guerre mondiale (un de plus un de moins, ça change quoi dans le fond!) Albert Naraccott sauve sa famille de l’expulsion en entrainant un cheval entêté qu’il baptisa Joey afin qu’il laboure un champ à temps pour les semences. Suite à une tempête, les plans sont perdus et son père n’a d’autre choix que de se servir de la guerre comme opportunité pour revendre Joey à la cavalerie et se défaire de ses dettes. On suivra le périple de ce cheval qui changera à plusieurs reprises de propriétaires et nous suivrons aussi Albert qui s’enrôle dans le but de retrouver son fidèle "ami". 
I think I just died... It's over sorry...
*Spoiler alert… Je ne puis faire autrement pour le bien de ma critique*

Benedict y joue le rôle du major Jamie Stewart, le supérieur du capitaine Nicholls (Tom Hiddleston *ALL OF THE SWOON!!!*) qui s’est procuré Joey de la famille Narracott. On ne les voit que trop brièvement alors que la guerre fait ce qu’elle fait de mieux, détruire des vies… Ce film est complètement farfetched. Son atout majeur est la représentation de la guerre de la Somme et de la vie dans les tranchées. Autrement, ma réaction est vraiment WTH?! C’est quoi ce film de malédiction de cheval là que dès que tu le touches tu es automatiquement doomed… Je crois qu’il s’agit du premier film sur cette liste qui m’a officiellement déçue. Je m’attendais à beaucoup mieux.

Durant mon 5e compte-rendu, vous retrouverez:
- Le drame Wreckers;
- La télésérie Parade's End;
- La deuxième saison de la télésérie Sherlock;
- Le premier paru dans la trilogie The Hobbit: An Unexpected Journey; &
- Le (très) court métrage Electric Cinema: How to Behave.

À la prochaine!
Shotgun Godin

Wednesday, 5 August 2015

Emmenez-en des fins de semaine comme celle-ci!

AH OUI! Quelle meilleure façon de passer de courtes vacances qu’en famille et entre amis! Durant cette fin de semaine, j’ai pris soin de moi, j’ai beaucoup rit et oh comme j’ai relaxé! Mes highlights de la fin de semaine que je viens de passer sont nombreux. Je crois par contre que mon moment a été d'assister à la course de tacot du Festival Acadien de Caraquet.

La 4e édition du retour de la course de tacot du Festival Acadien a eu lieu lundi en face de l'hôpital de Caraquet. Ça fait seulement depuis avril que j’attendais ce jour! Mon père a répondu à l’appel lancé par le maire de Caraquet, Kevin Haché. Quelle idée brillante! Je dois admettre que je ne m’y attendais pas du tout! Lorsque j’ai vu le communiqué (http://www.caraquet.ca/sites/default/files/editor/files/communique_-_tacotsfinal.pdf#overlay-context=avis-public), je me suis dit qu’il n’y prêterait même pas attention. Et pourtant, il a prit part à la course et en a épaté plus d'un.

Lorsque mon père a approché son "chef mécanique", Bernard Frigault, pour qu'il lui donne un coup de main pour la construction du tacot, ce dernier ne lui a posé qu'une question: Es-tu là pour gagner? Sa réponse: Absolument! Bernard a donc confirmé qu'il embarquait! Ce fut tout un bolide que Bernard a monté et qui a donné une grande visibilité à l’Oktoberfest des Acadiens et à notre beau village. On ne fait pas les choses à moitié à Bertrand mesdames et messieurs!
Durant les dernières semaines, les commentaires Facebook et la couverture médiatique n'a fait que rendre les gens encore plus fébrile par rapport à l'événement. J’avais vraiment hâte de voir le bolide et encore plus de savoir si Bernard avait raison d’être aussi confiant. Chose certaine, je n’ai vraiment pas été déçue. Dès sa première descente, l'écurie Oktoberfest a su s'imposer sur la piste alors que Patrick Haché courait dans la catégorie 8-11 ans. Un détail technique a fait qu'il a dû participé hors-concours mais autrement, il serait arrivé en première place. Dans la catégorie ouverte, Bernard Frigault a pris les commande pour descendre la côte et a eu une excellente performance de son côté aussi. Mention honorifique au champion de la catégorie ouverte qui a eu besoin de l'hôpital pour l'arrêter, du jamais vu!


Le grand moment est enfin arrivé une fois tous les autres concours terminés. Kevin Haché a ouvert le bal avec un performance impressionnante. Agnès Doiron (Bas-Caraquet) et George Savoie (Néguac) ont eu des difficultés techniques à bord de leurs bolides et comptent déjà être mieux préparés l'an prochain. Enfin Jason Godin (Maisonnette) a fermé le bal en remportant la troisième position. Où se trouve mon père vous me demanderez? En plein milieu du boulevard Saint-Pierre alors qu'il s'emparait de la première place!
Les maires et leur bolide!
Le tout s'est terminé avec la remise des prix. Kevin a procédé à la remise du trophée et il y a eu la typique cérémonie du champagne digne d'une course de Formule 1 (À noter qu'il s'agissait de jus moussant aux pommes... :-p )

"Larrogance mène à la victoire" - Bernard Frigault
J’ai passé d’autres excellents moments comme ma journée chez les Basque à courir sous la pluie, me baigner et écouter des films, notre board game night, lever mon verre aux 1518..? 13…!? on vient qu’on sait pu… 19 ans à Randy et le temps passé avec les petits mais je ne ferais que m’éterniser à tout décrire. L’été n’est pas encore fini! Beaucoup de bons moments m’attendent encore!

À la prochaine
Shotgun Godin

Sunday, 2 August 2015

En bon français: WHAT THE HELL GUYS?!?

Je ne peux pas croire que je n’ai pas écrit un blogue entier sur ce sujet auparavant. Peut-être que ce n’est qu’une façon pour moi d’éviter de me rappeler que cette situation est réelle. Je préfère de loin croire que ma tête me joue de drôles de tour dans mon sommeil que d’accepter le fait que la MAJORITÉ anglophone du N-B est en train de manifester et réclamer des droits égaux à ceux de la MINORITÉ francophone… Wait what?!?
Vous avez peut-être le même problème que moi. Ce problème qui fait que vous tombez facilement dans le piège qu’est Internet. Vous lisez un article ou regardez un vidéo et OUPS! Vous vous mettez à lire les fameux commentaires… C’est plus fort que vous. Même s’ils sont terribles, haineux, stupides ou dénués de tout sens vous les lisez pareil. Quand ça vient au mouvement anti-bilinguisme, c’est encore pire mais encore là je ne peux m’en empêcher. Ces gens n’insultent pas seulement notre langue mais aussi notre culture. D’ailleurs, certains d’entre eux nous refusent même le droit d’appeler cela une culture. (Ben wayons!) Le peuple acadien en est un fier et il a bien raison de l’être.

Un nouveau groupe (ben oui parce que y’en a pas assez déjà) a vu le jour dernièrement sur Facebook et s’attaque directement à la Commissaire aux langues officielles du NB, Mme Katherine d’Entremont. Mon attention a été piquée suite à un article qui est paru il y a de cela quelques jours dans l’Acadie Nouvelle. Ce nouveau groupe Bilinguism and Duality accuse Mme d’Entremont d’être partisane du français et de démontrer un manque de respect envers la majorité anglophone de la province… Ils accusent même ses faits et gestes d’être à la base de la montée de conflit entre les populations francophone et anglophone de la province…

Évidemment, jetons le blâme sur cette figure public plutôt que sur les imbéciles qui font partis de votre groupe et écrivent des messages haineux. Les messages qui suivent ont été écrit en lien avec l’histoire du commissaire Wayne Grant qui a perdu son emploi dû à une plainte reçue car il ne parlait pas français. Les spéculations veulent que la plainte ait été formulée par Mme d’Entremont elle-même. Quelle est leur preuve? Elle a visité ces bureaux la même journée. (Voir cette vidéo pour en avoir le cœur net… Preuves irréfutables right là! https://www.youtube.com/watch?v=_1RtXbRmQko&feature=youtu.be&app=desktop)


“What a bitch!! We are even following this story in Quebec! Quebec.....the virus province.....where all the problems are being spread from!!”
"Sounds like a bunch of French liberal horseshit if you ask me. It wasn't me it was the other crook. Kathrine has out served her mandate"
“katherine ,remember what does around comes around ,yes you are a biggot”
 “Shameful I am embarrassed to be from Quebec....and I can't wait to GTFO of this bullshit province. Once an awesome place and now these French politicians have turned into a pile of shit !!”
 “And again we do nothing. The French Frogs win because we are scared of them. I already had a co-worker confront me about hating the French. I asked him if he hated the English, he said no. I told him I hate the ones that hate the English and not him.”

ET VOUS ALLEZ ME DIRE QUE VOUS N’AVEZ RIEN CONTRE LES FRANCOPHONES???!!!??? Et pour rajouter par là-dessus la FCC (Fédération canadienne des contribuables) ont mis en ligne une pétition pour abolir la dualité au NB... Non mais de quoi je me mèle?!? (Voici le lien pour la pétition.. Moi-même je ne pouvais y croire http://www.scribd.com/doc/272830395/Petition-de-la-Federation-canadienne-des-contribuables-en-anglais) Clairement, ils ne comprennent rien à rien!

Il n'existe pas assez de gif de facepalm pour exprimer mon niveau de découragement et de dégoût. Parce que oui, ça me dégoûte tout simplement!! Il y a toujours eu une certaine forme de mécontentement entre les populations francophones et anglophones de notre province mais je ne peux m'expliquer ce qui explique l'apparition d'une telle forme d'animosité depuis cette année.

J'aimerais qu'une chose soit claire: je n’ai jamais été témoin d’un mouvement aussi ridicule de ma vie! J’aurais honte de me montrer la face à leur place car ils nous permettent de mettre une image à côté de la définition des mots « stupidité » et « hypocrisie ». Heureusement, il ne s’agit que d’un groupe restreint qui véhicule ces idées stupides et arriérées. Plusieurs anglophones commencent à prendre la parole contre ces mouvements haineux et dénoncent leurs commentaires et méthodes. Je ne pourrai jamais assez remercier ces gens! Ça me fâche et me rend triste qu’on ait besoin d’eux. Heureusement que j’ai eu de bons moments en 2015. Je n’aurais pas voulu n’avoir que ces mouvements arriérés comme repère pour me souvenir de cette année.

Faut je me change les idées là... Péninsule pour la fin de semaine!!! Au moins je suis pas mal assurée de ne pas me faire achaler par des anglophones bornés par là... En tout cas je l'espère parce que je suis à boute et ne répondrai pas de mes actes! UGH!!!!
Shotgun Godin

Follow by Email