Friday, 29 January 2016

News Flash : Je suis bizarre!

Euh….? Clairement ce n’est pas une surprise si vous me lisez. Vous devez déjà savoir que je suis loin d’être une personne ordinaire. Mais il y a quand même des petites choses que je fais, des gestes que je pose, des drôles d’habitudes que j’ai qui fait que mes proches se questionnent parfois (*ahem* souvent) sur ma sanité d’esprit!

Parler toute seule – Je sais que je ne suis pas la seule mais pour une raison quelconque je me parle toute seule uniquement lorsque quelqu’un est près de moi. Genre je ne me parlerai pas à moi-même dans mon lit le matin alors que je suis seule à la maison, non. Je vais plutôt le faire quand je suis en public ou devant mon ordinateur dans la même salle que mon colloc ou en conduisant quand mon char est pacté de monde! Ça rend ça ben plus fun voyons! Je le faisais beaucoup à l’école primaire. S’en était même problématique parce que je dérangeais les élèves assis autour de moi. Je suis une personne auditive quoi! Entendre tout haut la démarche à suivre, même si c’est moi-même qui me la dicte, est tellement plus efficace!

Éviter de retourner sur mes pas – Celle-là j’ai un peu plus de difficulté à la comprendre. Je n’aime pas faire deux fois le même trajet et je vais faire tout ce que je peux pour éviter cette situation. Ce n’est pas quelque chose que j’observe trop à grande échelle, sur de long parcours, mais plutôt lorsque je me déplace en ville par exemple. Il faut que je me rende au centre d’achat? Je visualise donc tous les trajets possible, évalue si le trafic est un problème dans un de ceux-ci et j’élabore un plan stratégique que moi seule connaîtra pour faire l’aller-retour… En fait, je ne serai peut-être pas la seule à le connaître dans le fond. Suffit de lire plus haut pour voir que s’il y a quelqu’un d’autre dans la voiture je vais sûrement faire la planification à voix haute… *sigh*

Me ronger… les doigts? – Et je ne parle définitivement pas de mordre mes doigts de façon sexy ou wtv,,, Il n'y a absolument rien de cute là-dedans, Souvent associé au stress, les gens qui se rongent les ongles se font souvent pointer du doigt. Dans mon cas, les ongles ne sont que très rarement épargnés. Le vrai problème toutefois c’est la façon dont j’arrache la peau qui entoure mes ongles. Ce n’est pas vraiment du stress, et encore moins parce que j’ai faim. Honnêtement, c’est juste complètement hors de mon contrôle. Plus souvent qu’autrement, ça se rend même au sang. Je n’ai pratiquement jamais réussi à me débarrasser de cette mauvaise habitude à part peut-être quand je prenais de l’Acutane, médicament très fort contre l’acné. Ma peau devenait tellement sèche que je me suis mise à mordre mes lèvres au lieu de mes doigts durant cette période de temps. Je suis une espèce d’auto-cannibale dans le fond…

Manger de façon stratégique (p.1) – Cette habitude est quelque peu disparue car mes parents se sont souvent moqués de moi à ce sujet… Je sais, je sais… J’ai eu une enfance horrible! Ben non, c’est vrai que c’est un peu étrange mais je ne pouvais m’empêcher de tout manger par étape. Toutes mes patates en premier, ensuite mes légumes et enfin ma viande. Je gardais le meilleur pour la fin quoi! Certaines personnes me demandaient ce qui arriverait si je devenais pleine avant de me rendre au « meilleur ». À ça je répondrai : Ça ne m’est jamais arrivé. Je suis un puit sans fond!

Manger de façon stratégique (p.2) – Je suis quelque peu OCD quand vient le temps de diviser le montant de nourrir que j’ai mâché d’un côté ou de l’autre de ma bouche. Je ne sais pas pourquoi j’ai commencé à faire ça mais je veux faire sur que mes papilles gustatives ont toutes eu la même expérience. Non sérieusement, je veux juste que le goût soit le mieux réparti possible. C’est étrange et ça fait que je ne peux accepter des bonbons ou des chips sans en avoir un chiffre paire que je puisse facilement divisé entre le côté gauche et droit de mon bouche. Weird… I know!!!

I guess qu’on est toutes et tous étranges à notre façon… Avez-vous des habitudes qui vous gênent? N’hésitez pas à les partager dans la section commentaire.

Shotgun Godin 

Monday, 25 January 2016

Back @ work

De retour de vacances... Je n'ai pas vraiment le temps ni l'énergie d'écrire beaucoup donc, au lieu, je vous offre la chance de VOIR comment je me sens au lieu de le lire:





Well... Avec la grippe en plus... Ça va comme pas ben mes affaires.

Bonne semaine!
Shotgun

Saturday, 23 January 2016

Quatre jours à Montréal

Je viens de vivre l’une des semaine les plus plaisantes de ma vie. Mes vacances à Montréal ont été extraordinaires pour tellement de différentes raisons que je ne manquerai pas d’énumérer dans ce post. Parce que j’aime avoir l’air organisé et que ça me permet de mettre de la logique dans mes idées, je vais procéder en couvrant les moments forts que j’ai vécu à chacun des quatre jours passés dans la métropole québécoise.

Mardi 19 janvier : Départ de Moncton en direction de Toronto pour ensuite repartir vers Montréal. Je me réveille à 3h30 pour pouvoir être d’avance à l’aéroport. Je n’ai peut-être que 2 heures de sommeil dans le corps mais je pourrais danser dans la salle d’attente tellement je suis excitée! J’ai toujours aimé prendre l’avion et donc c’est véritablement la cerise sur le sundae que d’avoir opter pour cette option pour me rendre à Montréal. Les vols se déroulent tous deux sans problème et une fois à Montréal je me remets à l’aise avec le système d’autobus et de métro. Enfin ma tante vient me chercher à un arrêt de métro et je peux en profiter pour dormir quelques heures.
Moncton est toute cute vue du ciel!
Je me lève, je soupe et je repars en métro pour le Centre Bell. Le match Bruins vs Canadiens était vraiment bien. La partie s’est terminée par la marque de 4 à 1 pour les Bruins. C’est sûr que j’aurais préféré assister à une victoire mais les joueurs se sont bien battus. Somme toute je suis très satisfaite de leur performance qui a réussi à me faire oublier le maudit tarla assis à côté de moi qui ne voulait pas se fermer la yeule! Un vrai québécois condescendant qui se pense meilleur que tout le monde! Ma première expérience dans les rouges était toute une expérience en soi quoi!

Mercredi 20 janvier : DORMIR!!! Quel bonheur après la journée de fou que j’ai eu la veille! Ma tante et mon oncle avait leur activité en après-midi (la pétanque cette journée-là) et m’ont déposé à la Place Versailles pour que je fasse un peu de shopping. Ce n’est pas vraiment mon genre de passer des heures dans un centre d’achat donc j’ai contacté mon amie et nous sommes allées faire quelques achats rapides avant de nous promener dans le Vieux Montréal. Cette sortie était fort plaisante et à mon retour je me suis mise à l’aise avec la ligne d’autobus qui se rendait depuis le métro jusque chez ma tante afin de ne plus avoir à la faire se déplacer tard le soir. Je suis arrivée juste à temps pour un bon souper.
Check, je pose des buildings... J'ai touriste d'écrit dans le front!
Le véritable highlight de ma semaine est arrivé ce soir-là quand j’ai assisté au concert de Muse. Dire que j’ai adoré ce concert est un understatement!!! Je me suis dit qu’avec du recul je saurais me remettre des émotions que j’avais vécu et avoir un regard plus critique sur ce que je venais de vivre. C’est bel et bien le cas et je peux donc vous assurer que je n’exagère pas quand je vous dit qu’il s’agit du meilleur concert auquel j’ai assisté et ce n’est pas peu dire avec tous les shows que j’ai vu dans les dernières années. Les effets visuels étaient extraordinaires et impressionnants. La musique était juste spot on! On aurait dit que j’écoutais leur album tellement le son était juste! Mention spéciale au fait qu’un keyboardist accompagnait les trois membres du groupe pour compléter certaines de leur chanson. Il n’y a rien de plus insultant que band qui est trop cheap pour engager un musicien et qui utilise un enregistrement à la place surtout lorsqu’ils sont reconnus à l’échelle internationale. Enfin, le fait que j’ai pu me tenir si près de ces artistes sans pour autant être couverte de bleu était trippant! On s’entend que Muse n’est pas un groupe punk/rock comme ceux que j’ai vu à Riot Fest donc pas de mosh pit infernal ici! J’y serais sérieusement retourné le lendemain si ça n’avait pas été terriblement déraisonnable… Des fois il faut savoir se calmer! Plus de photos et shitty vidéos seront bientôt disponible sur Facebook!
BEST SHOW EVER!!!
Jeudi 21 janvier : Journée plus calme! Il fallait que mes jambes récupèrent après avoir dansé et sauté et marché toute la journée la veille. Je suis donc restée seule à la maison alors que ma tante et mon oncle étaient sorti au bowling. J’ai passé mon après-midi au lit à lire et écouter la musique de Muse. En soirée, on a eu une courte visite de mon cousin Guillaume que je n’avais pas vu depuis des années. Il m’a ensuite conduit à une station de métro pour que je puisse aller prendre un verre au centre-ville. On avait déjà ouvert et fini une bouteille de rouge ma tante et moi alors le pichet de bière que j’ai partagé ce soir-là n’a pas pris de temps à fesser fort! Le lit était encore une fois très accueillant ce soir.

Vendredi 22 janvier : Dernière journée en sol québécois. J’ai fait mes valises, pris le métro et je les ai déposé chez Ann Marie pour que nous puissions aller ensemble au Musée de Beaux-Arts. Nous avons cherché pendant une heure et demi et n’avons pas réussi à trouver le fameux penseur mais bon, on a eu droit à un show de rock alternatif par les plus badass oiseaux ever!! Juste ça en valait la peine! J’ai ensuite eu à courir pour attraper mes deux vols ce soir-là. Le premier dû à ma mauvaise gestion du temps, le deuxième parce que le premier a été retardé. J’ai quand même attrapé mes deux vols et suis arrivée à Moncton cette nuit. Seul problème : ma valise, elle, a manqué la connexion et je devrai donc aller la chercher plus tard aujourd’hui.
On connait ça nous.. l'Art!
DES OISEAUX PARTOUT!!!!
Face de main ou....
...lampe de cheval?
J’ai regretté à mon arrivée de ne pas avoir fait mon lit avant de partir mais bon, quelques doudous et ça fait la job pour que je reprenne des forces pour l’improvisathon de la Licum qui a lieu aujourd’hui même. Si vous lisez ceci, que nous sommes encore samedi le 23 janvier et que vous êtes près de Moncton, vous devriez totally nous rejoindre au 63 dans le centre étudiant de l’Université de Moncton entre midi et 22h pour me voir arbitrer et me péter la yeule en tant que joueuse! Vous êtes même pas game!!

Anyway, on s’en reparlera de cet improvisathon dès lundi. À plus!

Shotgun Godin

Monday, 18 January 2016

Just me, myself and I

HHHHOOOOOOLLLLLYYYY SSSSSHHHHHIIIIIIIIIIIIITTTTTTT!!!!!!!!!!!!!!!!

Au cas où ça ne paraissait pas, je suis super excitée!! Je prends l’avions demain matin (nuit) car comme va la chanson « Demain matin, Montréal m’attend! » Un voyage pour moi et seulement avec moi!
Call me crazy, c’est vrai que c’est tout un voyage. Et en avion en plus?! Au djable les dépenses! La joie d’avoir des Air Miles qui me payent au moins le vol pour aller. C’est sûr que même juste le retour c’est assez dispendieux mais au moins je n’aurai pas à me taper les 18 heures de route pour faire l’aller-retour en voiture. Si on calcule le coût de l’essence, les arrêts pour manger et les frais associés à l’usure sur ma voiture, ça vaut la peine de flyer!

Et quoi de mieux pour compléter ces vacances que la raison pourquoi je fais ces dépenses… Je vais, encore une fois par moi-même, assister au match Bruins vs Habs le mardi soir ET au concert de Muse le mercredi soir!!!!!!!!!! AAAAAAAHHHHHHHHH!!!! Ok c’est quelque chose d’assister à ces deux événements, c’est une toute autre histoire pour moi d’y aller seule. Je l’ai fait l’été dernier en allant voir Dallas Green à Charlottetown mais c’était bien loin d’être Montréal et le Centre Bell… Je vis présentement un mélange d’émotion entre l’excitation et la… peur(?) C’est juste tellement une grosse étape pour moi. Pouvoir être assez à l’aise et confiante pour faire ces choses SEULE et uniquement POUR MOI-MÊME… C’est indescriptible. Cette autonomie et impulsion me rend fière!
Alors voilà! Ce seront mes vacances pour cet hiver! Pas de voyage dans le sud, juste une fangirl qui se ruinent dans la métropole québécoise! Au moins je n’ai pas à payer d’hôtel… Y’a au moins ça! Vous pouvez être certains que je ne manquerai pas de vous raconter cette aventure dès mon retour samedi prochain! (Le blogue sera repoussé d'une journée comme je n'arrive que samedi à minuit et quart.)

Bonne semaine!
Shotgun Godin

Friday, 15 January 2016

Le pire c’est que ça ne va qu’empirer!

J’ai eu une semaine très très lourde et je sais que je ne suis pas la seule. Je suis une personne exceptionnellement émotionnelle, genre même un peu trop. Un rien emmène les larmes à mes yeux. Voilà maintenant que cinq décès ont été annoncés dans le milieu artistique dans les trois dernières semaines. Lemmy, Bowie, Bedford, Rickman et Angelil ont tous les cinq rendu l’âme suite à une lutte contre le cancer, les deux derniers hier. C’était déjà assez gros mais en plus ma grand-mère est hospitalisée et risque de nous quitter elle aussi d’ici quelques jours.

Évidemment, le fait que ma grand-mère soit hospitalisée me rend très nerveuse et encore plus émotionnelle. Si ma grand-mère nous quitte, je serai très triste et j’aurai besoin de pas mal de temps pour m’en remettre. Je ne pourrai pas prétendre par contre que c’est arrivé de façon surprenante. Ma grand-mère fait de l’emphysème depuis plusieurs années et chaque fois qu’elle tombe malade, sa condition ne fait qu’empirer. La pneumonie dont elle est atteinte est sévère et ses forces diminuent au fur et à mesure que j’écris ces lignes. Si elle s’en remet, elle ne sera plus la même et ne pourra plus vivre de façon autonome. Ma mère m’a dit qu’elle était prête à partir et parlait très calmement de ses funérailles ce qui ne fait qu’empirer mon humeur générale.

Est-ce que ça me rend plus prône à exagérer ma réaction aux décès de personnalités publiques? Je ne crois pas. J’aurais quand même été atterré par l’annonce du décès d’Alan Rickman. C’est un peu étrange de vivre un deuil pour une personne qu’on n’a jamais même rencontré. Ce n’est pas le même deuil que celui qu’on vit quand un de nos proches nous dit ses adieux. Ce n’est pas moins un deuil pour autant. Ces gens, nous avons appris à les aimer. Ils nous ont permis de vivre toutes sortes d’émotions et nous avons célébrer leurs réussites. Il est donc normal, de mon point de vue, de pleurer nos héros.

Il y a quelque chose d’extrêmement étrange lorsque nos idoles s’éteignent. On reconnait ces visages publics et on veut en apprendre davantage sur eux. Nous aspirons à être aussi inspirants. Le vedettariat offre une certaine forme d’immortalité et de voir partir ces stars nous ramène rapidement sur terre. Personne n’est à l’abri de la mort. Il est vrai de dire que la seule chose qui est certaine, c’est qu’on vient au monde pour un jour le quitter. Ce qui est frustrant dans tout cela, c’est l’idée que ces gens ont vu leur vie être écourtée par la maladie.

FUCK LE CANCER!! Il a déjà emporté avec lui trop de membres de ma famille et trop de gens, connus ou non, en général. FUCK LES PROBLÈMES PULMONAIRES!! Oui, ma grand-mère a peut-être chercher pour en fumant pour la majeure partie de sa vie mais ça ne change pas le fait que c’est dur à accepter! FUCK LES MALADIES CARDIAQUES!! Pourquoi est-ce que l’être humain est fait si fragile? Pourquoi un seul organe a tant d’impact sur notre survie? FUCK LA MALADIE MENTALE!! Qui bien trop souvent apporte avec elle des gens qui ne voient plus la lumière au bout du tunnel ou pire encore qui pousse ces mêmes personnes à en emmener d’autres avec eux. FUCK LA GUERRE!! FUCK LA FAMINE!! FUCK IT!!!

Le pire dans tout ça? C’est que ça ne peut qu’empirer. Plus on vieilli, plus les gens autour de nous ont de chances de mourir. J’ai déjà parlé auparavant de comment je crains la mort de mes proches, ben plus ça va, plus ça devient pesant. De la même façon, j’admire tellement de grands noms qui, comme nous tous, vieillissent et commencent à être âgés. Il faut se rendre à l’évidence que ces gens en ont plus vécu qu’il leur en reste à vivre. Patrick Stewart, Ian McKellen, Julie Andrews, Harrison Ford, Hayao Miyazaki, Joe Hisaishi… Il y en a tellement plus encore…


I’m out cuz I can’t even…
Shotgun Godin

Monday, 11 January 2016

Ces maudites mauvaises habitudes!

Non mais ça ne fait presque pas de bon sens? Une semaine et demie de vacances. C’est tout ce dont j’ai eu besoin pour complètement abandonner ma routine! Ma deuxième semaine de retour au travail ne fait que commencer et je suis é-p-u-i-s-é-e!!

La semaine dernière a été tellement productive pour moi! Je voulais m’assurer que mon employeur m’accorde ma semaine de vacances donc j’ai tout donné pour faire avancer nos projets. Nous n’étions que mercredi matin et je me sentais comme si nous devrions être vendredi tellement j’avais finis de travaux et tellement ma tête n'en pouvait plus! Je n’ai tellement pas été active physiquement ou mentalement pendant le temps des fêtes que ça ne pouvait faire autrement!
Ne me parlez même pas du manque de sommeil! J’ai rattrapé beaucoup de fatigue accumulée pendant mes vacances en dormant des 9-10 heures en ligne! Puis mon cycle est revenu à la normal et j’étais de retour à faire des nuits de 8 heures. Pourtant chaque matin, lorsque mon alarme sonne, c’est un véritable calvaire! Ah come on… Juste un petit 15 minutes de plus…!? Il n’y a rien à y faire. Peu importe l’heure à laquelle je vais au lit, je ne me sens tellement pas reposée le lendemain… J’espère que ça va se ramener bientôt!

Mais ces petits problèmes ne sont rien comparativement à mon attitude face à ma santé physique. Le gym est devenu un outil de torture sans équivalent! J’y vais et j’ai l’impression que j’ai tout perdu le progrès que j’avais accompli durant les derniers mois. Il n’y a rien de pire pour te donner le goût de tout lâcher. Ça n’arrivera pas mais mon dieu que c’est tentant!

L’être humain est tellement mal fait! Pourquoi tout ce qui est mauvais pour nous est si tentant!!!??? Est-ce que ça vient du thrill de faire quelque chose de « mal »? J’aimerais tellement être moins lâche mais c’est plus fort que moi. J’aime trop dormir, la lecture, les jeux vidéo, les films, etc. pour me passer de ces moments de quasi-inaction. Ce serait tellement plus facile si on pouvait se débarrasser de nos mauvaises habitudes aussi facilement qu’on se débarrasse des bonnes!.... I wish!

Jusqu’à maintenant mes habitudes d’écriture vont bien. On va souhaiter que je continue sur ma lancée et que je puisse relever le défi de ne manquer que 10 jours ou moins. Voilà une habitude dont je suis fière au moins!!

Shotgun Godin

Friday, 8 January 2016

Un projet de lecture? Pourquoi pas!!

On est bizarre moi et mon groupe d’ami. On ne fait pas juste des choses parce qu’on le veut, ce n’est jamais assez, on se donne des challenges pour les accomplir. C’est ce qu’on appelle nos « projets ». Certains se lancent le défi de voir un film d’un style particulier par jour pour un mois. D’autres redécouvrir leur collection en suivant l’ordre alphabétique. J’ai moi-même entamé le projet #CumberbatchOfMovies l’an dernier. Par contre ces projets ont toute une chose en commun : on parle de film!

Dans les buts que je me suis fixée pour l’année 2016, j’ai décidé que je lirais au moins une quinzaine de livre. Quelle meilleure manière pour m’assurer d’atteindre mon but qu’en me lançant dans un de ces projets! J’ai trouvé ceci sur Facebook cette semaine et je me suis dit que c’était fait pour moi!

Dans cette liste, je peux déjà énumérer quelques titres qui répondent aux critères :
-          A book you’ve been meaning to read – The Girl Who Saved the King of Sweden par Jonas Jonasson, l’auteur du livre que j’ai dévoré et adoré: The Hundred-Year-Old Man Who Climbed Out the Window and Disappeared.
-          A book you should have read in school – Farenheit 451 qui était sur la liste de lecture du cours d’anglais avancé que je n’ai pas pris parce que je me trouvais incompétente. J’ai trop entendu de bonnes choses sur ce livre pour ne pas le découvrir.
-          A book you previously abandoned – Generals Die in Bed que j’ai reçu à Noël 2014. Ce n’est pas difficile à lire à proprement dit mais il faut être dans le bon state of mind pour lire un journal de guerre. Je m'y remets dès ce soir et j'ai bien l’intention de le finir cette fois-ci!

Pour les autres, on verra bien! Plusieurs livres m’intimident et j’ignore si je possède un livre que je n’ai jamais lu. Si vous avez des recommandations qui répondraient à un ou plusieurs critères, vous pouvez les laisser en commentaire.

Shotgun Godin

Monday, 4 January 2016

Mes objectifs pour 2016

Je n’ai jamais aimé le concept de résolutions de l’année. Trop souvent, ces résolutions ne servent qu’à mettre l’emphase sur nos défauts et, comme ils sont approchés de façon négative plutôt que positive, ne mènent à rien! Je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai décidé de prendre une vraie résolution personnelle. Je ne me souviens donc encore moins d’un moment où j’aurais réussi à la tenir! 2016 ne fera pas exception. Je ne prendrai pas de résolution pour perdre du poids ou me débarrasser de mes mauvaises habitudes. J’ai décidé par contre de me fixer des objectifs à atteindre d’ici le 31 décembre 2016 pour rendre cette année aussi plaisante que celle qui vient de se terminer!

(C'est quoi la différence? que vous vous demandez... La différence c'est que je ne care pas si je les tiens ou pas as long que mon année est still kickass!!)

-          Continuer l’écriture de ce blogue : Je n’ai pas toujours de grandes histoires palpitantes qui relatent des expériences inoubliables. Ce n’est pas grave! Écrire ceci me fait du bien pour plusieurs raisons. Je ne suis pas encore assez assidue pour écrire deux posts à toutes les semaines comme l’horaire que je me suis moi-même établie me le dicte. Je me dis que, sur 104 posts par an, si je peux en écrire 90 en 2016, ce sera déjà plus qu’excellent. Et si je n’y arrive pas? Ben je n’y serai pas arrivé c’est tout!

-          Sortir de la province le plus souvent possible : L’année dernière je suis sortie du Nouveau-Brunswick à 7 reprises je crois (Jamaïque, Montréal, PEI (x3), Toronto et Québec). Ce ne sont pas toutes de grandes sorties mais ça fait du bien! J’aimerais battre ce chiffre en 2016.

-          Voir au moins un nouvel endroit : Ne serait-ce que de visiter le sud-ouest du NB. J’ai eu la chance de découvrir de superbes endroits en 2015, j’espère que 2016 me le permettra aussi.
Peut-être même que je verrai un nouvel endroit en-dehors du NB..?
-          Ne pas briser mon cellulaire : Je viens de le recevoir. J’en ai brisé deux l’année dernière. Si j’arrive à ne pas briser celui-ci, je serai fière! Si je le casse, je vais simplement trouver ça terriblement drôle et triste à la fois!

-          Demeurer active : Je ne me ferai pas d’à croire. Je sais que j’ai un surplus de poids et je sais que je n’atteindrai pas le seuil ridicule de poids dit santé en 2016. Come on! Avec ma shape? Faire seulement 150 lbs… De quoi décourager anyone! Par contre, j’ai été assez active en 2015 surtout en allant au gym plus ou moins régulièrement et en ne manquant jamais une occasion de me baigner. Je veux continuer sur cette lancée. À défaut d’être plus mince, j’essaierai de continuer à être en forme.
En effet Speedo... Nager me rend tellement heureuse et satisfaite!
-          Communiquer plus régulièrement avec ma famille : J’ai eu de la difficulté durant le temps des fêtes. J’ai eu pas mal de clash avec mon père et je trouve cela désolant. Je veux continuer à me dire proche de ma famille mais plus ça va, plus je sens qu’on s’éloigne. Je ne peux pas les visiter toutes les fins de semaine, mais lorsque je les visite, j’aimerais qu’on passe plus de temps de qualité ensemble. Enfin, comme je ne peux les voir très souvent, je vais faire un effort pour les appeler plus régulièrement.

-          Lire encore plus : 2015 n’était pas mal. Je peux par contre faire mieux. Une dizaine de bouquin serait déjà bien, une quinzaine serait par contre plus près de ce que je souhaite atteindre. J’ai souvent plein de temps sur les mains que je me plains d’être bored. Je vais essayer de développer le réflexe de me mettre à lire quand cette situation se présente.

Voilà! Ce ne sont pas de grandes promesses que je me fais mais des buts que je me fixe. Tant mieux si j’arrive à les atteindre! Tant pis si je n’y arrive pas! C’est ma façon à moi de me permettre de vivre une nouvelle année de découvertes et de bons temps. 2015 a été extraordinaire, je compte tout faire en mon pouvoir pour que 2016 le soit aussi! Faut être honnête, nous sommes seuls maîtres de notre année et de son niveau de awesomeness, alors aussi bien être positifs et profiter de chaque moment. Je reviendrai sur cette liste en fin d’année 2016 pour évaluer comment je me suis débrouillée.

Encore une fois : Bonne année 2016 à toutes et à tous!
Shotgun Godin

Follow by Email