Monday, 31 October 2016

Dans le thème de l'Halloween

Inspirée par les blogpost de la semaine de l’Halloween (Halloweek) de « Sikoid Blog of Geekery », j’ai décidé de faire un post en lien avec le temps de l’année. Je me suis moi aussi prêté à l’exercice de cibler mes fantômes favoris! C’est facile pour moi de transférer l’information que j’ai déjà mise à l’écrit sur son blogue en réponse à son post. Alors, sans plus de flafla, voici la liste de mes cinq fantômes favoris dans aucun ordre particulier.

Boo, Mario Bros et autres – Depuis que j’ai découvert les jeux vidéo, Mario Bros a toujours été dans mes préférés. En fait, je ne suis simplement pas capable de déterminer si je préfère Mario ou Pokémon donc ils sont mes deux #1 tout simplement. Il va donc de soi que Boo fasse partie de ma liste. Que ce soit comme ennemis dans les Marios classiques, comme alliés dans Paper Mario ou comme personnages majeurs dans les Luigi’s Mansion, j’ai toujours le sourire au visage quand je vois ces fantômes apparaitre.
Gengar, Pokémon – Je viens de faire mon coming out par rapport à ne pas savoir lequel des deux jeux je préfère, c’est donc sans surprise qu’on verra un ghost type comme deuxième nom dans ma liste. Je suis une grande fan de la première génération de Pokémon mais je ne suis pas non plus une puriste qui ne peut accepter les nouveaux venus. Mon ghost type préféré est définitivement la lignée Gastly-Haunter-Gengar. Leur design est intéressant et ils sont puissants; comment ne pas les aimer! Juste après eux, je pense que Chandelure serait mon deuxième choix.
L’armée des morts (Dead Men of Dunharrow), LOTR – C’est sûr qu’en pensant au Seigneur des Anneaux (wow c’est bizarre d’écrire le nom en français… on va s’en tenir à LOTR, OK?), la majorité va probablement penser aux Nazgûl (AKA Ringwraiths). Je suis d’accord qu’ils sont trippants, mais ils sont aussi creepy, evil et leur cri me défonce les tympans. L’armée des morts qui suivra Aragorn à la fin… ou plutôt au milieu, ce film est tellement long!... de The Return of the King sont juste badass! Je les aimais dans le livre, je les aimais dans le film et ça m’a rendu vraiment heureuse qu’ils aient plus de temps d’écran dans la version allongée du film.
Dr. Malcolm Crowe, The Sixth SenseSPOILER ALERT quoi que si vous ne connaissez pas encore le twist de ce film, vous êtes terriblement en retard! J’ai vraiment aimé ce film et je crois bien qu’il s’agisse du premier film que j’ai vu avec un twist à la fin. J’étais MIND BLOWN! Ça fait une éternité que je n’ai pas vu le film par contre. Je me demande si c’est vraiment que je l’aime à ce point qu’il se retrouve dans ma liste ou juste parce que j’écoute beaucoup trop de Lonely Island.
Fiona, Might & Magic : Clash of Heroes – Un jeu que je ne lasse pas de jouer et rejouer. Might & Magic : COH est un RPG du genre puzzle. Mon personnage préféré de la gang avec laquelle on joue dans le jeu est Fiona. La jeune fille meure en tentant d’échapper à des démons et se retrouve seule dans Necropolis où elle devra combattre à l’aide de nécromancie pour avoir une chance de revenir en vie.
Voici donc les cinq fantômes qui m’ont marqué dans les dernières années. Avant de vous laisser par contre, un petit shoutout à Ghost. C’est un direwolf et non un fantôme mais qui ne voudrait pas d’un loup géant albinos. Ok, oui j’ai peur des loups mais celui-ci au moins me serait fidèle.
Et vous, vous aimez des fantômes qui ne figurent pas ici? Ou est-ce que vous préférez d’autres créatures? Laissez-moi savoir dans les commentaires.
Shotgun Godin

Friday, 28 October 2016

En parlant de projet... #AnAnimeADay

Comme pour tout le reste, je suis une personne qui a besoin de se fixer des objectifs pour passer au travers de projets. Je me suis donné comme objectif de voir toute la filmographie de Benedict Cumberbatch. Je me suis aussi donné comme défi de voir et revoir tous les films que je possède dans ma collection. Ce dernier projet va me demander beaucoup de temps, je ne suis encore que dans les D au moment d’écrire ces lignes, alors j’ai décidé que pour me remotiver, ce serait bien de me donner un autre projet, celui-ci à plus court terme.

Je suis une grande fan de film d’animation, c’est bien connu. En particulier, j’aime beaucoup les films d’animation japonais. Les anime ont ce petit je ne sais quoi qui me transporte dans des univers complètement différents et inattendus. Bien que j’ai vu plusieurs des grands classiques, particulièrement les Miyazaki, il existe encore plusieurs animes reconnus à travers le monde que j'ai laissé tomber dans une zone grise et ce de façon inconsciente. Je vais donc rectifier très bientôt cette fâcheuse situation.
Deux de mes bons amis ont des projets du genre « A movie a day ». Le premier se concentre sur des films d’horreur durant le mois d’octobre, le deuxième change de thème à chaque année et regarde un film par jour durant le mois de décembre. J’ai décidé de me situer entre eux deux. Je commencerai donc mardi prochain à regarder un anime par jour pour tout le mois de novembre. Je préfère par contre mettre un bémol ici : Il se peut que je ne puisse pas en regarder exactement un à chaque jour. Au total par contre, je verrai 30 films* durant le mois. Je ne ferai pas de compte-rendu comme je l’ai fait avec Cumberbatch, mais à la fin du mois je ferai un retour sur ceux que j’ai le plus aimé et ceux qui m’ont peut-être un peu plus déçus.

Voici donc la liste de film que je regarderai dans le mois à venir. Il n’y a aucun ordre précis dans cette liste et je choisirai un film à chaque jour dans celle-ci sans critères préétablis ou formats spécifiques. *Les deux derniers titres sont des films que je verrai dans le mois mais qui sont plutôt des films d'animation et non des anime à proprement dit. C'est aussi pourquoi ma liste contient 32 titres.

Grave of the Fireflies
Pom Poko
Porco Rosso
Cat Returns
The Girl Who Leapt Through Time
Tokyo Godfathers
Children Who Chase Lost Voices
The Place Promised in Our Early Days
Summer Wars
The Anthem of the Heart
5 Centimeters per Second
The Boy and the Beast
When Marnie Was There
Tales from Earthsea
Ghost in the Shell
Paprika
Only Yesterday
Perfect Blue
Millennium Actress
Ocean Waves
Voices of a Distant Star
Sword of the Stranger
Appleseed
Jin-Roh: The Wolf Brigade
Steamboy
Colorful
Blood: The Last Vampire
Tekkonkinkreet
The Garden of Words
To the Forest of Firefly Lights
*Song of the Sea
*The Last Unicorn
*The Red Turtle

J’ai déjà hate de découvrir ces titres. Suivez le projet sur Twitter en cherchant #AnAnimeADay

Shotgun Godin

Wednesday, 26 October 2016

Mes autres projets

J’ai beaucoup de difficulté à me mettre en tête de travailler sur mon blogue depuis quelque temps. Dès que j’ai un instant à moi, j’ai tendance à me concentrer sur mes autres projets. Évidemment, je parle de mes projets comme celui qui consiste à revoir chacun des films qui font parti de ma collection DVD, mais il en existe d'autres aussi qui sont externes à ce blogue. C’est en pensant à ces projets que je me suis rendu compte que je n’en ai jamais fait la promotion sur ce blogue. Je sais que la plupart de mes lecteurs sont déjà au courant mais se faire un peu de self-promo ne fait pas de mal à personne. Basically, ce que j’essaie de dire, c’est pourquoi pas!

Hot or Not : Le tout premier projet connexe que j’ai entrepris. Hot or Not est une idée que Mike a eu afin d’assurer une plus grande présence féminine dans la Legion of Super-Bloggers. Le concept est simple : réunir plusieurs filles qui n’ont aucune connaissance dans le monde de la Legion of Super-Heroes et leur présenter les Legionnaires. Tout ce que nous avons à faire, c’est juger ces personnages fictifs selon si nous les trouvons attirants ou non. Ce n’est pas que le physique non plus puisque Mike nous donne des descriptions de leur personnalité. Le verdict est simple : Sont-ils Hot or Not? On est colonne et les gens semblent apprécier notre humour. La réponse des lecteurs est très positive alors ça rend le tout encore plus agréable à faire. Dernièrement, on a plutôt mis ce projet de côté mais gardez un oeil ouvert; Peut-être trouverons-nous une autre façon de vous surprendre sur la Legion of Super-Bloggers! Voyez nos blogpost en suivant l'adresse suivante : http://legionofsuperbloggers.blogspot.ca/search/label/Or%20Not

oHOTmu or Not : Depuis Hot or Not, deux autres projets me sont tombés dessus. Le premier est oHOTmu or Not. Le concept est pratiquement le même que Hot or Not. Deux différences majeurs existent dans ce projet. D’abord, au lieu de nous concentrer sur un groupe de superhéros en particulier, nous passons au travers do Original Handbook of the Marvel Universe (ohotmu). Tous les héros de Marvel vont donc y passer à coup de 4 par épisodes. On a calculé que ça nous prendrait à peine 8 ans. Le deuxième élément qui est différent est qu’au lieu de le faire sous la forme d’un blogue, ce projet est un podcast. Nous sommes membres du Fire and Water Podcast Network. Nos « fans » - on va essayer de se faire sonner plus important qu’on est - n’ont donc plus à nous lire, ils peuvent nous entendre. Du coup, ils entendent aussi mon accent français plutôt épais. Je crois qu’en quelque part, ça fait partie du charme de notre podcast. Écoutez ici : http://fireandwaterpodcast.com/tag/ohotmu-or-not/ 
Legion reboot : Enfin, ce dernier projet est un autre blogue que j’écris de façon régulière avec Mike encore une fois. Nous lisons ensemble les bandes dessinées du Reboot de la Legion of Super-Heroes et de Legionnaires. Ces deux séries se suivent et ont ramené à zéro l’histoire de ce groupe de jeunes héros. C’est une excellente porte d’entrée pour quelqu’un qui, comme moi, n’avait jamais lu les histoires auparavant. Pour des lecteurs déjà attachés aux personnages, c’est un retour au source qui parfois suit l’histoire originale alors qu’à d’autres occasions on y introduit des nouveautés pour assurer que le tout demeure unique. À chaque semaine, notre revue suit le même format : un retour sur les histoires vues auparavant, un bref résumé de l’histoire que nous venons de lire et enfin nos commentaires. Ce projet est aussi chapeauter par la Legion of Super-Bloggers. Voir le lien suivant pour nos reviews tous les jeudis. http://legionofsuperbloggers.blogspot.ca/search/label/Reboot
Eh bien voilà! Vous comprenez donc un peu mieux pourquoi il est un peu plus difficile pour moi de prendre du temps pour écrire dernièrement. Je crois m’être quand même bien reprise durant les dernières semaines. Je me dois de développer une meilleure gestion de mon temps pour que ce blogue ne perde pas son importance. J’en ai besoin et je ne dois donc pas m’arrêter de m’en servir.

Merci de continuer à m'encourager dans ces projets aussi étranges soient-ils!
Shotgun Godin

Monday, 24 October 2016

Et comme par magie, Halloween était en fin de semaine

Vous le savez maintenant, à chaque année on a un party pour l’Halloween avec la gang de la Licum. À chaque année on s’impose aussi un thème à respecter. Enfin, à chaque année c’est un petit groupe de personne qui sélectionne ledit thème (lire ici Josée et moi). Je ne le vous cacherai pas, j’ai choisi mon costume bien avant que l’annonce du thème soit fait de façon officielle et j’ai des costumes d’enligner pour au moins trois ans! Suffit de continuer à trouver des thèmes qui font notre affaire héhé!

Cette année, le thème est « Magie ». Comme à l’habitude, on se permet quelque chose de très large pour que tous puissent s’y sentir à l’aise. Dans mon cas, j’ai décidé de mon costume pour deux raisons : 1- Je voulais vraiment éventuellement personnifier un personnage de Miyazaki et celle-ci en particulier était simple à faire et badass, 2- Je parle de me teindre les cheveux dans cette couleur depuis des mois, voire presqu’un an, alors il était temps de trouver l’excuse qui me ferait passer de la parole à l’acte. Cette année, j’étais Sophie Hatter de Howl’s Moving Castle.
Oui oui! J’ai absolument décidé de ne pas utiliser de perruque et de me teindre les cheveux gris/argent. Avec l’aide d’une amie qui est pratiquement esthéticienne amateure, Amélie (vous pouvez la suivre sur Youtube, le nom de son channel est AmyUltraviolet), la couleur de mes cheveux est complètement changée. Je dois admettre que j’avais peur de le faire et je me disais qu’au pire, si je n’aimais pas ça, je pourrais toujours les reteindre après le party. En fait, j’avais raison d’avoir peur parce que je n’aime pas ças… J’ADORE!!! Faudra que tout le monde s’habitue parce que c’est là pour rester pour un bon boute!
Pour le reste du costume, je ne me suis pas trop cassée la tête. J’ai commandé la robe et la bague en ligne et j’ai monté les derniers accessoires moi-même. J’aurais aimé en faire plus par moi-même mais, par faute de temps et d’équipement, j’ai choisi l’option facile. Je pense bien que le résultat est bien meilleur comme ceci que si c’était moi qui l’avait fabriqué from scratch. Tout au long de la soirée, j’étais dans la peau de mon personnage alors que je complimentais les autres, tout en étant très (voire trop) humble envers moi-même. Il fallait que je sois un peu plus réservée et silencieuse aussi, un défi de taille vous l’aurez deviné!
J’ai eu une superbe soirée avec le reste de la gang d’impro comme à chaque année et j’ai déjà hâte à l’année prochaine. Attendez de voir le costume que je vais me fabriquer… Ça ne passera pas inaperçu!
Shotgun Hatter

Friday, 21 October 2016

Mes plus gros crush 2.0!

Vous vous souviendrez que j’ai été plutôt en détail dans le passé sur mes celebrity crush. Pour ceux qui veulent se rincer l’œil de nouveau ou se les rouler encore une fois, vous pouvez consulter la page suivante : Mes plus gros crush!

Ben voilà que je me rends compte que ces crush là, ça change avec le temps. Ok non, c’est faux. Ils sont en fait très constants mais il m’arrive d’en oublier quelques-uns jusqu’à ce qu’ils refont surface de nul part pour me puncher dans les ovaires. Je m’en voulais de ne pas avoir mentionné les 4 personnalités suivantes lors du dernier post donc je rectifie le tir dès aujourd’hui.

Jorma Taccone
Je connais Lonely Island depuis un bon boute, mais je n’en faisais pas non plus une obsession… Cette phrase était vraie jusqu’à la sortie du film Popstar : Never Stop Never Stopping. J’ai tellement trippé sur leur humour que je n’avais plus le choix de découvrir et redécouvrir leurs sketchs et leur musique. Ça n’a pris que quelques minutes dans le film pour que je tombe sous le charme de Kid Contact, Owen, le personnage qu’incarne Jorma Taccone. Plus je les écoutais, plus je tombais… Son sourire est tellement sexy et son registre de voix me donne des frissons. Il y a quelque chose d’hypnotisant à entendre sa voix grave et agressive lorsqu’il chante et la comparé à son apparence presque nerd. Anyway, Jorm me fait tout un effet!
Andy Samberg
Tant qu’à parler de Lonely Island, tsé… Étrangement par contre, ce n’est pas à cause de ce groupe humoristique que je suis tombée sous le charme de Samberg, ni d’ailleurs grâce à Popstar au sein duquel il incarnait le personnage principal. En fait, c’est par Brooklyn Nine-Nine que je me suis rendu compte que le 2e tiers de Lonely Island était presque aussi appréciable à regarder et écouter que Jorm. Jake Peralta est un adorable idiot! Il est compétitif, ne sait pas quand lâcher prise et fonce tête première sans penser aux conséquences. Malgré tout, sa persévérance et sa loyauté envers le Nine-Nine et ses amis le rendent absolument attachant! Alors que je n’avais d’yeux que pour Jorm auparavant lorsque je regardais des vidéos de Lonely Island, je dois accepter que j’ai maintenant le droit à deux eye candy pour le prix d’un!
… J’aimerais m’excuser à Akiva Schaffer. Il est une partie intégrale de Lonely Island mais travaille pas mal plus souvent dans l’ombre des deux autres. Aussi ben, physiquement ça ne connecte pas autant qu'avec les deux autres… Je me sens comme quand je juge des personnages dans Hot or Not. I guess que je ne le daterais pas mais je voudrais 100% hanger avec Kiv!
Brendan Gallagher
OK, il est temps de sortir du moule des stars de grands écrans et du web. Brendan Gallagher, c’est LE joueur des Canadiens de Montréal que je refuse de voir partir. Ils ont échangé Subban? Ah ben. Au moins la trade en a valu la peine! Ils voudraient échanger Price?... Ish… OK je viendrais sûrement me plaindre par rapport à une telle décision mais, encore une fois, si on obtient un joueur qui en vaut vraiment la peine en échange, pourquoi pas? Mais que je les vois essayer de trader mon Gallagher! Ce joueur-là est un « brasseux de marde ». Il n’a peur de rien ni de personne et sait prendre sa place devant le gardien adverse pour l’embêter et offrir une option de jeu à ses coéquipiers. En plus son sourire me fait juste fondre! Gallagher, c’est le mien! Vous faites mieux de ne même pas essayer de me l’enlever!
Justin Trudeau
Ah pi un petit dernier. On change encore une fois de secteur et on se dirige dans le monde politique. Notre premier ministre fait couler de l’encre à l’échelle mondiale. Qu’on parle de lui parce qu’il s’affiche ouvertement comme étant féministe, parce qu’il entamera les démarches pour être le premier pays membre du G7 à légaliser l’usage récréatif de la marijuana ou pour sa magnifique chevelure, notre PM a remis le Canada sur la carte pour bien des bonnes raisons. Trudeau est un homme engagé, informé et qui sait se présenter. Il a été un rassembleur pour notre pays lors des élections de 2015 et suffit de se rappeler de la vague libérale rouge en Atlantique pour reconnaitre sa grande influence. En plus d’être une pretty face, il est un excellent orateur et un défendeur des droits universels. Je crains bien ne pas avoir assez de vocabulaire pour exprimer à quel point il me rend fière d’être Canadienne!

J’ai un problème, je le sais! J’ai beaucoup trop de crush sur des personnalités publiques. Que voulez-vous, je suis une rêveuse!

Shotgun Godin

Wednesday, 19 October 2016

Mes oreilles chauffent!

S’il y a une chose que je déteste, c’est parler au téléphone. Je suis de cette génération qui a vu le texting apparaître et j’ai tout de suite préféré cette méthode de communication à la méthode classique. Je ne sais pas trop pourquoi parler au téléphone me déplait tellement mais ça fait partie de qui je suis.
L’une des anecdotes de notre voyage à Terre-Neuve est justement notre dégoût commun face à avoir à appeler quelqu’un. Ça semble niaiseux mais nous ne voulions tout simplement pas avoir à appeler pour poser des questions ou faire des réservations. Mike est du coup devenu notre secrétaire. Pas qu’il ne mindait pas le faire, c’est juste que par un miracle quelconque on a réussi à le convaincre de la faire pour nous à chaque fois. Le pauvre en plus, on se moquait presque de lui tellement il était charmant. Loin de moi l’idée de continuer les moqueries ici, ce passage était important car il m’a fait comprendre quelque chose durant notre séjour à St. John’s.

En fait, c’est simple : Personne n’est 100% à l’aise lorsqu’il doit faire un appel téléphonique. La méthode que Mike utilise, c’est la même qu’en impro. Quand tu parles au téléphone avec des inconnus, ils ne te connaissent pas! Ce que ça veut dire, c’est que tu peux être qui tu veux. Invente-toi une persona qui est à l’aise dans ce genre de situation et laisse-la prendre le dessus. Pour moi, c’est devenu la version de Shotgun au travail.

Si vous pouviez simplement vous imaginer le nombre d’appel que je dois traiter par jour depuis quelques mois. Je sais que je ne travaille pas dans un call center, mais je dois facilement en prendre de 75 à 100 par jour. J’ai donc eu à m’habituer à travailler avec un téléphone bien que je déteste cet instrument avec une passion! Ça me permet tranquillement pas vite de combattre mon blocage. C’est encore bizarre évidemment mais ça vient petit à petit. Pas le choix anyway quand tu finis une journée à l’ouvrage avec les deux oreilles ben rouges à cause de la pression du combiné sur celle-ci. Faudrait que je me greille d’un coussin ou quelque chose!
Pour l’instant, ça va bien. Les appels que je reçois sont des questions plus que des plaintes et les gens demeurent très polis. On verra comment ça va virer quand ils deviendront plus mécontents parce que leurs poubelles n’ont pas été ramassées. Encore une fois, un personnage aide à prétendre que les injures ne sont pas dirigés jusqu’à ta personne. Croisons-nous les doigts pour la semaine prochaine!

Y diront ce qu’y voudront, travailler avec le public ce n’est pas toujours facile!

Shotgun Godin

Monday, 17 October 2016

Et c'est parti - La solution est claire!

J’ai commencé à travailler à ma position actuelle en janvier 2015. Depuis les tout débuts, l’un des projets les plus importants sur lequel j’ai mis de mon temps était la planification et la mise en exécution d’un nouveau programme de division des déchets à domicile qui serait obligatoire pour tout le secteur résidentiel. Ne vous en faites pas, je n’entrerai pas en détails sur le fonctionnement du programme, j’en parle à la semaine longue, je commence pas mal à en avoir assez!

Aujourd’hui, 17 octobre 2016, c’est date de lancement officiel du programme. De janvier à avril 2015, je me suis préparée à présenter le projet à nos dirigeants en montant des arguments et explorant les programmes similaires qui étaient en place ailleurs au pays. En avril 2015, notre CA a voté à l’unanimité pour aller de l’avant avec ce programme obligatoire. Depuis ce temps, je me déplace dans les communautés, je réponds aux questions du public et je fais la promotion de cette nouvelle façon de faire de toutes les façons possibles.
Vous ne pouvez même pas vous imaginer combien je suis fière que le tout soit maintenant lancé!

J’en ai fait beaucoup en deux ans, mais surtout en deux mois. Depuis le mois d’août dernier, je n’avais que ça en tête et la grande majorité de mes journées et de mes soirées étaient consacrées à travailler sur la préparation du lancement officiel. Je me suis menée à bout pour pouvoir dire que je n’avais rien à me reprocher. Juste les envois postaux m’ont fait perdre tout contrôle sur moi-même. Heureusement, à partir de maintenant tout ce qu’il me reste à faire c’est répondre aux questions, écouter les inquiétudes et faire des suivis auprès de la population quant aux résultats que l’on peut observer.

Je peux enfin me permettre de m’adonner à nouveau aux activités que j’aime. Avec les différentes ligues d’improvisation qui commence à se mettre en branle (Licum, Lisse, Lispa, Lipse…), la saison du hockey qui est commencée, le retour à un horaire normal me convient parfaitement. Je ne suis pas allée au cinéma depuis la fin août! Il est grand temps que je me permette de reprendre ma routine et, surtout, de faire ce qui me plais quand ça me plais!
De l'impro...
...toujours plus d'impro!...
...Ok! Du hockey aussi de temps en temps I guess!
Je suis fière du travail accompli et je vais continuer à travailler au bon succès de ce programme mais mon dieu que je suis contente que le plus gros du travail est maintenant derrière nous. Je peux enfin dormir l’esprit en paix!

Shotgun Godin

Wednesday, 12 October 2016

Canada Atlantique: Check!

Plutôt en retard, je me dois de parler de mon expérience à St John’s, Terre-Neuve. Ça toujours fait partie de ma « bucket list » de visiter toutes les provinces et tous les territoires de mon pays. N’est-il pas logique de commencer cette aventure en terminant ma découverte du Canada Atlantique. Bien entendu, je n’ai pas vu Terre-Neuve en entier mais je ne peux pas non plus croire que c’est réaliste de voir chaque coin de chaque région.

Je suis fière d’avoir eu la chance de vivre cette expérience avec de bons amis. Avoir deux vacances entre amis a de loin été un des highlights de mon année. Boston et St John’s avaient cela en commun et furent tout deux des vacances inoubliables. Dans le cas de NL, nous étions vraiment sur la même longueur d’onde. Nos journées étaient chargées en visite et étaient plutôt demandant physiquement. On n’a par contre suivi un rythme qui respectait tout le monde et qui nous permettait de faire ce qu’on voulait faire dans le peu de temps qui nous était donné.
La région est chargée en histoire et les lieux que nous avons eu la chance de visiter étaient de toute beauté en plus d’être fascinant. Les autres étaient arrivés une journée avant moi, mais ont été assez gentil pour m’attendre pour visiter les incontournables touristiques. Nous avons donc commencé les visites à Signal Hill. C’est un lieu important dans l’histoire de la création du Canada mais aussi pour l’histoire des communications. Le plus grand atout de cet endroit est tout de même la vue qu’il offre sur la ville de St John’s. C’était de toute beauté! Tant qu’à découvrir l’histoire de la région, nous en avons profité pour visiter le musée The Rooms. L’exhibition sur la Première Guerre mondiale était une expérience à elle seule. Émotionnellement chargé mais aussi très interactive, cette exposition était un must. N’y manquer pas si vous en avez la chance.
Le lendemain, nous avons pris la route pour nous rendre jusqu’au point le plus à l’est en Amérique du Nord. Je savais que la vue serait incomparable tout en étant déconcertante lorsque nous y serions, mais c’est la visite de l’ancien phare et des bunkers de la Deuxième Guerre mondiale qui était le plus impressionnante à cet endroit. Au retour, nous nous sommes promenés dans le centre-ville. Nous avons vu les jellybean rows, visiter la Basilique St-Jean Baptiste (AKA la Basilique à DJ Nath) et sommes retournés à l’hôtel pour passer la soirée à déguster des produits du terroir - alcoolisé ou pas… ce ne sont que des détails de toute façon, héhé!
Parlant de produits plus ou moins alcoolisé, nous avons fini notre séjour en visitant le coin de Quidi Vidi et on ne pouvait faire sans visiter leur brasserie. La visite incluait aussi une période de dégustation de leurs produits. Malheureusement, ces produits ne sont pas exportés en-dehors de la province ce qui est terrible car ces bières étaient toute vraiment bonne. J’ai particulièrement aimé la Iceberg Beer et la Honey Brown Ale. Si j’y retourne… Attend non… Quand j’y retournerai, je ferai sûr d’avoir de l’espace dans une valise pour en ramener quelques bouteilles. On a fini notre séjour avec un dernier tour en ville avant de retourner à l'aéroport et revenir en sol néo-écossais et prendre la route vers Moncton.
J’ai gardé le meilleur pour la fin. L’une des choses qui m’a le plus marqué de ce voyage est sans aucun doute la nourriture. Nos sorties étaient si peu dispendieuses, on parle ici de moins de 30 dollars pour toutes nos visites, alors on s’est vraiment gâté sur le côté culinaire. Je regrette de ne pas avoir pu essayer le Mallard Cottage comme apparemment ce fut la meilleure expérience pour les autres. Malgré tout, j’ai adoré les différents repas qui nous ont été offert. Lamb Burger au YellowBelly Brewery, Fish n Chips au Duke of Duckworth, Confit de canard et ratatouille au EVOO (mon repas préféré!) et nouilles aux bœufs et champignons chez Get Stuffed. Vraiment, si vous allez à St John’s et que vous ne prenez pas la peine d’essayer quelques-uns de ces restaurants, vous manquez sérieusement quelque chose! Ça été une partie très important de notre séjour et ça sans aucun doute rendu l’expérience encore plus agréable. On ne découvrait pas que des lieux et des accents. On a découvert des saveurs aussi!
All of the Fish n Chips
Maintenant, il ne me manque plus que les prairies, la côté ouest ainsi que les territoires. Le Canada est de toute beauté et se doit d’être découvert. J’ai déjà hâte de vous faire part de mes prochaines expériences et découvertes dans ce pays que j’adore!

Shotgun Godin

Follow by Email