Wednesday, 28 June 2017

3.9 millions... Imaginez ça!

L’aventure Chase the Ace est terminée. Quatre personnes se divisent entre elles la modique somme de 3.9 millions de dollar. Modique tu dis ?!? Pour le fun, vite fait, pourquoi ne pas rêver une minute et parler de ce que je ferais avec tant d’argent…
Tout d’abord, je ne crois pas que j’arrêterais de travailler. Disons que je me permettrais plus de semaines de vacances par année mais je ne voudrais pas non plus ne vivre que de cet argent. À quoi bon quand je me retrouverais seule la plupart du temps quand les autres autour de moi, eux, seraient à leur emploi…

De cet argent, j’en donnerais quand même beaucoup. À ma famille, mes amies, une couple de mille piastres à ImproNB pour avoir un fond d’opération confortable, des œuvres charitables, pourquoi pas! Combien à chacun? Eh bien, assez pour qu’ils se débarrassent de leurs dettes pour commencer et puis un peu plus pour qu’ils puissent se gâter!
Parlant de dettes, évidemment je me débarrasserais des miennes. Je me procurerais une maison et pourquoi pas une voiture neuve puisque je n’ai pas reçu de moteur neuf hier.

Je m’offrirais plusieurs voyages par an! Le tour du Canada? Il n’attendrait plus! L’Europe n’aurait plus de secrets pour moi. Des concerts de mes groupes préférés à l’étranger? Anytime! Je n’ai jamais été sur une croisière; il y a une première fois à tout. Un voyage par an en groupe, ce serait trippant. On parle de la Floride et de l’Inde depuis toujours, ça aiderait à concrétiser les choses!
Je regarde ce que j’écris et je me dis que ça commence à être beaucoup. Puis tu analyses les chiffres et c’est là que tu commences à réaliser comment énorme qu’est une somme comme 3.9 millions! Une chose est sûre, j’aurais besoin de ben de l’aide pour passer au travers de tant d’argent. Qui est partant pour m’aider? Que feriez-vous avec? Allez, c’est beau rêver!

Shotgun Godin

Tuesday, 27 June 2017

Une chance de repartir à zéro ?!

C’est beau rêver mais qui sait, peut-être que je suis en train de vivre un mal pour un bien. J’ai appris cet hiver qu’un rappel majeur était en cour pour une multitude de modèle chez Kia et Hyundai. Bien entendu, il fallait que ma voiture en fasse partie! Je devais tout simplement attendre pour une lettre qui m’indiquerait qu’ils seraient prêts à prendre mon modèle et année et l’inspecter question de m’assurer que tout soit en ordre avec ma voiture. Je n’ai pourtant pas eu à attendre.

Oh joie! Lorsque je démarre ma voiture avant de me rendre à la plage ce dimanche, je me rends compte qu’une lumière que je n’avais encore jamais vu dans ma voiture s’est allumée et refuse de s’éteindre. Le voyant lumineux du check engine m’a nargué toute la journée pour me faire craindre qu’à n’importe quel moment, ma voiture pourrait rendre l’âme. Il ne m’aura fallu que d’un seul appel chez Kia pour qu’on accepte d’entrer ma voiture au garage dès ce matin. Au moins ça veut dire que l’inspection sera faite gratuitement, pas de mauvaises surprises de ce côté!
Alors mon bébé est au médecin pour des procédure qui peuvent prendre de 4 à 5 heures à être complété. Une fois le tout terminé, on aura un diagnostic fiable m’informant si ma voiture est toujours en bon état ou s’il faudra changer le groupe bloc moteur. Oui, oui… Vous avez bien lu. Tout le bloc moteur pourrait être remis à neuf sur mon bolide. Ce que ça veut dire? Eh bien que je repartirais éventuellement de chez le concessionnaire avec une voiture comme neuve. La carrosserie aura toujours 5 ans mais le moteur sera complètement neuf.
Cette voiture, je l’ai conduite partout alors ce n’est pas une très grande surprise de constater que j’ai dépassé ma garantie depuis bien des années. 5 ans ou 100 000km. Ma voiture n’a même pas encore 5 ans (ce sera le cas le 17 octobre) et j’ai un impressionnant 177 000km d’accumuler sur le moteur. Pas étonnant qu’il commence à rouspéter. Vous pouvez donc comprendre qu’en quelque part, j’espère presque qu’on m’annonce que mon moteur est défectueux et qu’il faudra entièrement le remplacer. Si je suis 100% honnête, je doute que ce soit le cas. J’ai déjà épuisé toute ma chance durant Riot Fest en 2015 en gagnant TELLEMENT DE TICKETS !! Être éligible pour recevoir un moteur complètement neuf… C’est bien trop improbable. Ce serait trop beau pour être vrai. J'en ai fait des road trip avec ma bagnole et elle m'a toujours paru très fiable. Vous comprendrez donc que c’est tout de même drôle que, pour une fois, j’espère « pour le pire » au niveau du diagnostic.
J’attends tout simplement le verdict des mécaniciens en ce moment. Ma seule crainte est que ce soit quelque chose de grave autre que le rappel pour lequel ils feront l’inspection. Je ne voudrais pas avoir de mauvaises surprises qui viendraient faire mal au portefeuille. C’est les Jeux de l’Acadie demain et je conduis des gens jusqu’à Fredericton… J’ai besoin d’une voiture, duh!

Shotgun Godin

Friday, 23 June 2017

Les goûts ne se discutent pas

On en a tous, des goûts particuliers qui vont à l’encontre de l’opinion populaire. Je ne fais évidemment pas exception à la règle. Il existe toute sorte de chose qui sont plutôt populaire mais qui ne sont juste pas attirante pour moi. Je me suis dit aujourd’hui que, tant qu’à être weird, aussi bien être openly weird! Faisons donc un petit tour de mes goûts particuliers.

Crème fouettée – la crème fouettée est de loin l’item pour lequel on m’a le plus questionné. Ça semble impensable pour certaine personne, surtout que ça se retrouve pratiquement dans tous les desserts existants lorsque servit en restaurant. Ici c’est vraiment une question de texture. C’est juste trop étrange. Le sponginess de cet aliment me lève le cœur dès qu’il touche mon palais. Dans la même ligne d’idée, on peut ajouter la meringue – j’ai des frissons juste à y penser! Pourquoi ruiner le délice qu’est une tarte au citron avec cet enfer mousseux ?! – et la barbe à papa.
Le cauchemar toi...
Éclair au chocolat (ou n’importe quelle pâtisserie contenant du Filling) – J’ai toujours eu de la difficulté avec des mix de texture. Je commence à m’habituer tranquillement mais l’éclair au chocolat est une insulte à mes goûts comme elle est remplie avec de la crème fouettée. Non mais, veux-tu ma mort? Bien que je commence à être capable de mixer des trucs ensemble, les donuts ou des éclairs me lèvent le cœur juste à les voir. On ne me verra pas manger une Boston Cream chez Tim Hortons à moins que ma vie en dépende! Pourquoi? Avez-vous déjà vu le film « National Lampoon presents Van Wilder? »… Je vous invite à suivre le lien qui suit et vous comprendrez que j’ai été traumatisé à un jeune âge… *shivers* https://www.youtube.com/watch?v=yYFM66TC4nI

Menthe – Celle-ci est plutôt spécifique car je ne peux supporter de la menthe en général SAUF pour la gomme. Un mojito? Non merci, je vais passer. Du chocolat à la menthe? Alors là tu cherches juste à m’insulter. Pire façon de ruiner du chocolat qui était parfaitement bon par lui-même! Quand ça vient à la gomme par contre, je ne jure que par la menthe. Je préfère la polar mint, probablement parce qu’elle goûte moins justement.
Ça tellement l'air raffraichissant mais je ne peux juste pas...
Condiments (ketchup, relish, moutarde) – On pourrais croire que je ne suis pas une fan de sauces en lisant ceci, mais ce n’est pas le cas. C’est juste ces condiments classiques dans la recette all dressed que je ne peux supporter. Je préfère de loin un hotdog ou un cheeseburger sec qu’avec l’une ou l’autre de ces options. Tu ne goûtes que ça, ça coule partout… Nope! Juste nope!
Uugghh vous l'avez complètement ruiner!!!
Ce qui est le plus drôle, c’est comment j’aime certains mets qui ne font vraiment pas l’unanimité : des huîtres crues, des choux de brucelles, du calmar, des asperges, des olives, hell même des poutines râpées jusqu’à un certain point! J’imagine que c’est pour ça qu’on dit que tous les goûts sont dans la nature et que les goûts ne se discutent pas.

Et vous, vous avez des goûts - ou des choses qui vous dégoutent - inusités? N'hésitez pas à partager!

Shotgun Godin

Tuesday, 20 June 2017

Ça amuse les enfants

Petites vacances dans la Péninsule la fin de semaine dernière. Pour une fois, je ne voyais pas mon retour dans le nord avec un œil négatif, au contraire! J’adore l’été dans le coin parce que je peux relaxer à 100%. Notre chalet est un petit paradis sur terre où le silence n’est brisé que par le son constant des vagues et des animaux qui nous entourent. Tout ce qui manque, c'est du sable pour rendre la plage plus attrayante. Même malgré ce petit détail, tu ne peux pas avoir plus zen!
Relaxation mise à part, un autre avantage est la différence de température entre vivre sur la côte vs vivre en-dedans des terres. On parle d’un gros 5-10°C de différence dépendemment de plusieurs facteurs mais ce n’est même pas comparable comment plus vivable que ça devient. Le côté négatif de la chose, c’est qu’on ne se rend pas compte à quel point le soleil nous tape. Attention aux brûlures!
Puisque j’étais dans le coin pour la dernière fois d’ici le mois d’août, je me devais de passer le plus de temps possible avec les enfants à ma sœur. L’aéroport de Bathurst présentait l’événement familial « Touch a Plane » et Luka voulait vraiment que marraine y soit avec lui. Le ciel couvert a causé le retard de plusieurs avions mais les enfants ont quand même eu du plaisir à monter dans les véhicules lourds, jouer dans les jeux gonflables et voir les membres des forces armées démontrer leurs équipements. On n’est pas resté bien longtemps mais ça en aura quand même valu la peine ne serait-ce que pour voir les enfants profiter du beau temps.
Même les plus grands ont eu du fun! 
J'ai fini les vacances en beauté en ayant la chance d'être témoin de la force de la nature alors qu'un orage assez imposant s'est emmener sur nous hier soir. Il ne m'a suffit que de quelques secondes sous la pluie, le temps de me rendre à ma voiture, pour être complètement mouillée de la tête aux pieds. Good times! C'était plus fort que moi, il fallait que je sois dans le vif de l'action quand cet orage se déverserait sur nos têtes! Enfin, j'ai pris la route jusqu'à Bathurst où j'ai assisté au premier match de la saison de la Ligue d'improvisation Chaleur, menant à des retrouvailles bien plaisantes avec de bonnes vieilles connaissances
De retour au bureau ce matin, je suis en plus grande forme que je m’attendais. Ce genre de pauses durant lesquels on prend du temps pour soi en relaxant est nécessaire pour recharger les batteries. Même interagir avec mon père était plaisant… Je sais, je suis surprise moi aussi! Le chalet a ce pouvoir là sur nous il faut croire. J’espère sincèrement être en mesure d’y retourner en août pour près d’une semaine alors que ma famille de Montréal sera dans le coin. Quoi? Je veux retourner dans le nord… Qui suis-je? Lol!

Shotgun Godin, bien entendu!

Saturday, 17 June 2017

Quand la routine devient un jeu... littéralement!

Des moyens pour se motiver à faire nos tâches quotidiennes et hebdomadaires, il en existe à ne plus savoir quoi en faire. Esclave de nos petits appareils électroniques, quoi de mieux que de s’en servir pour encourager le développement de meilleures habitudes de vie et trouver la motivation nécessaire à continuer à avancer dans mes projets. Joindre l’utile à l’agréable est une des méthodes qui fonctionne le mieux pour moi et c’est d’autant plus motivant quand tu le fais en groupe!

On s'est lancé dans une drôle d’aventure. La gang s’est lancée toute ensemble dans l’application mobile « Habitica ». Le slogan? « Your Life the Role Playing Game ». En quoi ça consiste? Tu commences en te créant un Avatar et tu gagnes de l’expérience en remplissant des tâches que tu t’imposes toi-même. Bien entendu, c’est extrêmement facile de tricher en disant que tu as fait des choses sans vraiment les avoir faites et, du coup, accumuler de l’or et de l’expérience au point que ça deviendrait ridicule. Quelques exemples de tâches que je me suis assignées seraient de boire plus d’eau, faire de l’exercice tous les jours, manger plus souvent à la maison, écrire mes blogues à temps et même quelque chose d’aussi simple qu’enlever mon maquillage tous les jours!
Screenshot de la version sur le web.
Je n’en suis qu’à ma première journée avec l’application alors je ne suis pas encore trop au courant de toutes les options qui nous sont offertes. Pour l’instant, nous avons un party de créer pour notre groupe et nous sommes partis à l’aventure ensemble pour combattre des monstres. D'autres quests existent qui demandent de collectionner des choses, on verra comment ça fonctionne un fois qu'on l'essaiera. Est-ce que c’est stupide de se servir d’un tel programme pour se motiver? Yeah… Est-ce que ça marche? On verra. Est-ce qu'on va se tanner at some point? Eeeuuuhhh duh!!! Au moins les résultats ne peuvent être que positifs le temps que ça dure!
Version mobile
Merci à Marty et Nath pour nous avoir donner l’info et au reste de la gang pour rester unis dans nos folleries! Je lève ma coupe et mon épée à nos succès!

Shotgun Godin

Tuesday, 13 June 2017

L'été frappe à nos portes

Ça y'est... L'été est officiellement arrivé!
Rejoice!
Oui je sais que techniquement l'été n'arrivera que la semaine prochaine mais pour moi c'est déjà la saison estivale pour plusieurs raisons:

- Je ne porte plus de manteau depuis des semaines.
-Les Junebugs nous ont envahi.
- J'ai été à la plage déjà à deux reprises.
- Mon horaire à la job va bientôt changer et être moins exigeant.
- Je me suis baigner et la température de l'eau était presque agréable.
- J'ai déjà fait le full circle en commençant à me plaindre qu'il faisait trop chaud et humide!
C'est bel et bien moi, à l'eau, avant la mi-juin!
Clairement, l'été a pris sa place en Acadie et je m'en réjouis! À moi les soirées à la plage, les coups de soleil, les road trip et un teint juste un peu moins blême que d'habitude!

Bonne saison à toutes et à tous!
Shotgun Godin

Saturday, 10 June 2017

Toute une leçon d'humilité!

Si on m’avait dit que, dans le cadre de mon emploi, j’aurai un jour à participer à un Pow Wow, je ne suis pas sûre que je l’aurais cru. Pourtant c’est de là que j’arrive et c’est pourquoi je post cet update très tard. Je voulais partager à tout prix l’expérience que je viens de vivre qui, en quelque part, a été une grande leçon d’humilité pour bien des gens présents, surtout moi-même.

Dans le cadre des célébrations de 250e de la communauté rurale de Cocagne, le Groupe de Développement Durable a tenu à organiser un événement sans précédent. Aujourd’hui a eu lieu le tout premier Pow Wow d’amitié Acadiens-Mi’kmaw, événement qui deviendra un rendez-vous annuel fort du succès de sa première édition. J’y suis allée avec mon kiosque, de reculons je dois l’admettre, pour que la CSR Kent fasse acte de présence à l’événement. Je n’avais entendu que des bonnes choses par les gens qui avaient un jour pris part à un Pow Wow des Premières Nations alors j’étais quand même intriguée par la découverte que j’allais y faire. Oh boy je n’ai pas été déçue!
La première chose que j’ai remarqué en arrivant, ce sont les costumes traditionnels aux couleurs vives et aux motifs extravagants. Quelle fierté dont font preuve ces gens. J’en connais plusieurs qui n’auraient pas oser se promener en public vêtus de la sorte car ils auraient obtenu bien trop d’attention. La majorité de ces costumes ont été fait à la main sur de longues périodes de temps. Le fruit d’un dur labeur qui démontre la détermination des peuples natifs face à leur culture. On se dit fiers Acadiens parce qu’on fait voler un drapeau bleu-blanc-rouge et qu’on cogne des chaudrons une fois l’an… On a beaucoup à apprendre! Les petits détails que chaque individu y a mis, allant jusqu’au son qui se produit lorsqu’ils marchent ou dansent, c’est pratiquement inimaginable jusqu’à ce que tu le voies de tes propres yeux. Ça valait la peine d’être présent avant même que les cérémonies commencent ne serait-ce que pour voir ces œuvres d’art.

Durant les cérémonies d’ouverture, le maître de cérémonie nous expliquait chacune des étapes dont nous étions témoins question de rendre l’expérience enrichissante pour tous. Les grass dancers ont préparer le terrain pour la grande entrée des dignitaires, processus qui servait autrefois à écraser l’herbe haute – On n’a pas toujours eu des tondeuses – mais qui sert aussi à bénir le sol. Par la suite, les vétérans ont entamé la procession, suivis des porteurs de drapeaux, des membres de la GRC, les invités distingués et tous les danseurs. Il y avait quelque chose de merveilleux à voir tous ces drapeaux flotter ensemble. Par la suite, deux danses suivirent durant lesquels on demandait de ne prendre aucune photo ou vidéo. Celles-ci avaient pour but de rendre hommage aux aînés, aux membres des forces policières ainsi qu’aux vétérans. La deuxième danse était pour honorer la mémoire de nos proches défunts. Quelle beauté de voir tous les gens dans le public respecter la consigne. Étrangement, tout au long de ces danses, des aigles volaient au-dessus du site. C’était comme un signe quasi-divin. Je n’ai pas trop tendance à croire en ces « signes » mais c’est quand même venu me chercher d’une drôle de façon. Évidemment, suivant la consigne, je n’ai pas de photos pour démontrer tout ceci. Enfin, les dernières danses avant que je sois retournée à mon kiosque invitaient les différentes nations à danser ensemble. Ce que ça veut dire concrètement? Eh oui! J’ai bel et bien pris part à trois danses autochtones sans même avoir hésité pour une seconde. Ça m’a permis de lâcher mon fou un peu et de me dégourdir et réveiller avant de me réinstaller à l’ombre sous ma tente. Malheureusement, la batterie de mon cellulaire m'a lâché avant que je puisse prendre une photo de mes exploits dans le bain de foule! 
Les Grass Dancers
L'entrée des drapeaux
Les Premières Nations ont un respect immense pour leurs aînés et la jeunesse est leur raison d’être. Si seulement la société dans laquelle nous vivons était ouverte à apprendre de leurs visions des choses. On traite trop souvent nos aînés comme des indésirables et tout ce qu’on a à dire sur la jeunesse c’est qu’ils l’ont facile et ne savent pas vivre. Les discours et rites dont j’ai été témoin cet après-midi portaient sur apprendre de notre passé et du vécu de nos parents et grand-parents tout en misant sur les futures générations qui ont tant à nous offrir et à gagner en nous côtoyant. Ils ont offert des prières au Créateur le remerciant pour tout ce que nous avons le privilège d’avoir devant nous et que nous prenons pour acquis : de la terre fertile, de l’eau potable, des ressources, 4 saisons distinctes, de la nourriture, des amis, de la famille, l’amour et la santé. Je n’oserais jamais croire que toutes les personnes qui étaient présentes furent toucher aussi profondément que moi par ces danses, chants, témoignages et hommages, mais j’espère qu’ils en soient ressortis au moins un peu plus ouvert à en apprendre davantage sur les cultures que nous côtoyons. Je ne mentirai pas, j’ai eu le motton à plusieurs reprises!

Si cet événement revient l’an prochaine, je vais définitivement faire un exprès pour y prendre part à nouveau!

Shotgun Godin

Tuesday, 6 June 2017

Ce que je dirais à Past Shotgun

C’est la fête d’une amie et, pour l’occasion, j’ai décidé de fouiller dans de vieux albums photo sur Facebook pour rendre mon souhait de fête plus personnalisé. C’est souvent en passant dans mes vieilles photos que je rends compte à quel point j’ai changé. Avec ces idées en tête, je me suis dit qu’il serait intéressant de penser aux buts et idéaux que j’avais dans le temps et d’écrire un message à Past Shotgun par rapport à ceux-ci avec tout le vécu que j’ai maintenant derrière moi… Here goes :

Shotgun au secondaire –
Tu ne le réalises sûrement pas chère, mais tu es extrêmement chanceuse! Tu mènes une vie active avec du monde trippant et tu as du support du côté familial. Oui oui! Je te le jure. Ça ne parait pas toujours, c’est vrai, mais ta famille est là pour toi. Tes ami(e)s sont great, mais peuvent parfois être une mauvaise influence. Tiens ton boute, tu ne sauras le regretter. Profite de ta jeunesse : sors, joue au bowling, va voir des films et fait de l’impro parce que ça va changer ta vie à jamais! Non, tu n’as pas besoin de sortir à la Chaloupe pour être heureuse! Élargie ton monde; il y a beaucoup plus à voir que la Péninsule Acadienne ou que le Nouveau-Brunswick. Tu l’as toujours eu facile à l’école et crois-moi quand je te dis que les moqueries auxquelles tu fais parfois face ne sont que des signes de jalousie. Il n’y a rien de wrong avec toi et rien de mal à réussir. Tu as un bel avenir académique devant toi même s'il sera quelque peu différent de ce que tu avais d'abord planifier!

Shotgun à l’Université –
Laisse ta passion te guider. On s’en fout que tes ami(e)s te reprochent de ne plus passer de temps avec eux. Vos chemins s’éloignent et c’est tout à fait naturel. Dans le fond, s’ils te font des reproches, est-ce vraiment tes ami(e)s? Ne laisse pas ton manque d’expérience du côté du cœur te ralentir. Tu vas vivre de merveilleux moments et d’autres beaucoup plus difficiles. Sache que toutes ces étapes, et les marques qu’elles vont laisser sur ton cœur en valent la peine car elles te permettront d’arriver à t’aimer toi-même et ça, c’est la plus belle des victoires que tu pourras célébrer! Pour être 100% honnête, les plans que tu fais en pensant à ton futur vont tous tomber à l’eau. NE PANIQUE PAS! C’est tout aussi bien comme ça. Changer d’idée peut être effrayant mais c’est aussi naturellement humain! Ne laisse personne te dicter ce que tu devrais faire ou comment tu devrais le faire. Ta vie est à toi et à personne d’autre, profites bien de chaque moment car elle est si courte. Ça, tu l'apprendras bien assez tôt suite au départ d'un de tes proches. Tu ne pourras pas toujours être là pour les gens que tu aimes et oui ça va être difficile et frustrant à vivre avec. Personne ne t'en voudras en autant que tu en parles. Ne garde pas ça en-dedans!

Shotgun circa 2014 –
Ton emploi ne dicte pas qui tu es ni où tu dois être. Tu vas tranquillement apprendre à prendre des risques et ça va porter fruit. Être seule est une force et un défi. Tu ne te sens pas bien où tu es et c’est normal. N’ai pas peur de l’admettre. C'est normal que tu aies de la peine, que tu te sentes seule. En parler avec tes chums n’aura que des effets bénéfiques sur ta santé mentale. Parlant de ta santé mentale, accepte qu’être isolée n’est pas bon pour toi et fonce. Tu vas faire de la peine à ta famille lorsque tu partiras mais tu te dois ça à toi-même. Prends ton temps. Relaxe. Réapprend à aimer les petites choses qui te plaisent. Écrit. Lit. Dort. Chante. Nage. Joue. Aime! Aime sans crainte, sans limite, sans gêne! Soit fière de ta personne. Affiche-toi ouvertement. Laisse ton côté impulsif prendre le dessus et vit chaque moment à 150%. Laissent les gens te juger… Crois-moi, tu vas apprendre à t’en foutre royalement! Tu vas adorer vivre dans l’action plutôt que de craindre le regret puisque, comme l’a dit Jean Cocteau : « Dans la vie on ne regrette que ce qu’on n’a pas fait. ». Le monde va peut-être devenir un mess, mais tant que tu te feras confiance, tu iras bien!
C’est quand même plutôt élaboré mais, si j’avais vu ce genre de message dans le passé, j’aurais sûrement été moins angoissée à propos de mes décisions. Et vous, parleriez-vous à votre past-self si vous le pouviez?

Shotgun Godin

Saturday, 3 June 2017

Seule dans la péninsule

Plus souvent qu’autrement, je me retrouve dans la péninsule pour visiter mes parents et ma sœur. Je me sens souvent forcé de le faire et ça devient rapidement essoufflant. C’est juste dommage que mon horaire fonctionne de cette façon, mais avec les tournois d’impro et la job, je dois souvent choisir les seuls fins de semaine que j’ai de libre pour monter à Bertrand et donc, je n’ai que trop peu de temps chez moi. C’est différent aujourd’hui!

Je suis dans le nord de la province pour prendre part aux joutes d’improvisation des jeux régionaux de la Péninsule Acadienne et de la région Chaleur. Je vais évidemment en profiter pour visiter une amie avant qu’elle tombe en isolation, et je vais aussi aller voir ma sœur et ses enfants, mais mes parents eux ne seront pas là. Ma mère et mon père m’ont devancé et sont présentement en Europe pour 9 jours. Je suis donc complètement seule à la maison pendant mes temps libres. Tout ce que j’ai à faire c’est lire, binge-watcher Netflix et faire mon lavage. En plus j’ai la compagnie de mon gros bébé Rouky! J’adore être entourée de mes amis mais il y a quelque de tellement serein à propos d’être seule. Ça me permet de réaliser qu’il y a beaucoup de choses qui me plaisent énormément chez mes parents!
-          Le tout nouveau salon! Cette rallonge que mon père a bâti qui nous permet de recevoir des gens de façon confortable. Le nouveau sofa en coin, le gros meuble de tv, le système de sorround sound. Ça me rappelle un peu de coin je veux que ma « Shotgun cave » ait l’air!
Le salon ft. un bon pitou!
-          Mon lit !!! Je tuerais pour pouvoir kidnapper ce matelas et le ramener avec moi à Moncton. Sérieusement, je dors toujours mieux à Bertrand à cause de ce matelas hyper confortable et le silence de cet endroit. Moncton n’est pas une ville super bruyante mais c’est tout de même un bruit de fond constant qui est absent chez mes parents.
-          L’immense cuisine. L’îlot avec l’espace de travail, le lave-vaisselle, l’évier double… Tout pour pouvoir y travailler confortablement tout en demeurant lâche! Non mais faire la vaisselle ça suce ok!
-          Les deux salles de bain! C’est tu pas la paix de ne pas avoir à changer d’étage pour pouvoir pisser! Je sais que je suis lâche mais vraiment, ce n’est pas un si gros luxe que ça! C’est évidemment moins nécessaire quand tu vis seul par contre. J’ai pris un bain hier soir pour la première fois depuis des mois. C’était tellement plaisant de savoir que je ne dérangeais personne pendant que je prenais mon temps et relaxait dans les bulles et les huiles :-)
C’est certain qu’il y a d’autre chose - Je ne peux passer sous silence la cave à vin quand même !! – mais pouvoir profiter de la place en étant seule est vraiment relaxant. Pas de peur de me faire juger, pas d’enfants qui courent et crient, pas de stress juste me, myself and my doggo! Quand je pense qu’il y a un temps durant lequel je détestais cette maison pour mourir! Les temps changent, mais j’ai surtout vieilli.
Shotgun Godin

Follow by Email